Accueil > Actualités > Médias CIO > Actualités Olympiques

Actualités Olympiques

Options

Actualités Olympiques

Olympic Highlights

07/07/2014

ACTIVITÉS DU CIO

PRÉSIDENT

Cette semaine, le président du CIO, Thomas Bach, était en République de Corée, tout d’abord à Séoul puis à PyeongChang, ville hôte des Jeux Olympiques d’hiver de 2018 qui accueillait la séance bilan des précédents Jeux à Sotchi.

(de g. à d.)  Kim Jin-sun, Gunilla Lindberg, le président Bach et Hwang Chang-kyu.  © POCOG

Dès son arrivée le 1er juillet à Séoul, le président Bach s’est adressé aux représentants du monde des affaires avant de participer à la cérémonie de signature du premier contrat de partenariat national entre le comité d’organisation des Jeux Olympiques d’hiver de 2018 à PyeongChang (POCOG) représenté par son président Kim Jin-sun, et  l’opérateur de téléphonie coréen KT représenté par son directeur général, Hwang Chang-kyu. La présidente de la commission de coordination du CIO pour les Jeux de 2018 à PyeongChang était à ses côtés. 

De Séoul, le président du CIO s’est rendu le même jour à PyeongChang où il s’est entretenu avec le ministre de la culture, des sports et du tourisme, Yoo Jinryong, le gouverneur de la province de Gangwon, Choi Moon Soon, le président du POCOG, Kim Jin-sun, le président du CNO coréen, Kim Jung Haeng ainsi que les maires des villes qui accueilleront des épreuves des Jeux de 2018, Sim Jae-guk (PyeongChang), Cheon Jeonghwan (Jeongseon) et Choi Myung-hee (Gangneung). Il a également rencontré le  président-directeur général du comité d'organisation de Sotchi 2014, Dmitry Chernyshenko.

Le président Bach à la séance bilan des Jeux de 2014. © POCOG

Le lendemain, 2 juillet, le président Bach a assisté à la clôture de la séance bilan des Jeux de 2014 à Sotchi. Conduite par le CIO, la huitième édition de la séance bilan officielle consistait pendant une semaine (du 25 juin au 2 juillet) à effectuer un transfert de connaissances entre les organisateurs de Sotchi 2014 et les futures villes hôtes des Jeux, soit Rio 2016, PyeongChang 2018 et Tokyo 2020. Des représentants de chacune des villes requérantes pour l’organisation des Jeux Olympiques d’hiver de 2022 étaient également présents. Plus de 360 représentants des futures villes hôtes ont écouté de précieux conseils sur les meilleures pratiques en matière de gestion des Jeux et les expériences vécues à Sotchi par 65 hauts responsables de l’événement extrêmement réussi de février dernier.  Le président Bach avait décrit ces Jeux comme étant les "Jeux des athlètes".

S’exprimant lors de cette assemblée, le président du CIO a déclaré : "Les Jeux Olympiques d’hiver n’ont cessé de gagner en force à chaque nouvelle édition et Sotchi a confirmé cette tendance. À titre d’exemple, les audiences télévisées ont battu tous les records avec une croissance de 11 % depuis Vancouver 2010, tandis qu’ici en République de Corée, plus de 38 millions de téléspectateurs ont suivi les Jeux de Sotchi 2014." Et d’ajouter : "Cette croissance traduit la constante amélioration d’un produit livré par des organisateurs toujours plus avisés disposant de meilleures ressources pour y parvenir. Et ceci grâce à l’assistance fournie par le CIO, à travers les différentes rencontres que nous proposons telles que la séance bilan officielle, les services offerts dans le cadre du programme de gestion des connaissances sur les Jeux Olympiques, mais également sur le plan financier,  avec la contribution d’environ 750 millions de dollars (USD) à l’organisation des Jeux de Sotchi.”

Outre l’immense héritage en terme d’installations sportives, cette séance bilan aura relevé toute l’importance de l’héritage humain que les Jeux ont laissé à la Russie, avec ces milliers de jeunes Russes, volontaires ou employés à Sotchi, qui aujourd’hui peuvent mettre leurs connaissances au service d’autres secteurs de la société et démontrer l’aptitude de la Russie à réaliser de grand projets de stature  internationale. A noter également qu’une session spéciale consacrée aux Jeux Paralympiques se tiendra les 4 et 5 juillet.

Avant de repartir de PyeongChang, le président du CIO a assisté à la cérémonie de signature du second contrat de partenariat national entre le POCOG et la société NorthFace, spécialisée dans les vêtements et accessoires de sport.  Il a également visité les noyaux de montagne de PyeongChang où se dérouleront le saut à ski, le ski de fond et le biathlon, ainsi que le noyau de Gangneung qui accueillera les compétitions sur glace.

De retour à Séoul, le président Bach a rencontré le président de la Fédération mondiale de takewondo (WTF), Dr Choue Chungwon. Il a aussi dîné avec le vice-président de Samsung, Jay Lee. 

Avant de s’envoler pour la République de Corée, le président Bach s’était entretenu au téléphone avec le premier ministre ukrainien, Arseniy Yatsenyuk, et le président du CNO ukrainien, Sergey Bubka au sujet de la candidature de Lviv à l’organisation des Jeux Olympiques d’hiver de 2022. Après des discussions positives, toutes les parties ont convenu que Lviv tournerait son attention sur une candidature à l’organisation des Jeux de 2026 et retirerait sa demande pour 2022. La décision fait suite aux circonstances politiques et économiques actuelles en Ukraine, lesquelles ont été examinées par les trois parties. “L’évaluation préliminaire du groupe de travail du CIO a montré que la candidature de Lviv offrait un énorme potentiel pour l’avenir”, a déclaré entre autres le président Bach. Le premier ministre ukrainien a reconnu qu’une “candidature pour 2026 offrirait un excellent potentiel pour la reprise économique du pays et pourrait profiter énormément à la société ukrainienne”. Le président du CNO, Sergey Bubka, a ajouté pour sa part : “Nous remercions vivement le CIO pour son aide et sa compréhension, ainsi que pour le solide soutien qu’il apporte aux athlètes ukrainiens des quatre coins du pays, à la fois moralement et financièrement”. 

MEMBRES

Habu Gumel a été l’un des principaux conférenciers à l’Académie internationale sur le leadership sportif organisée actuellement par le CNO japonais à Tokyo. (voir aussi sous ‘CNO’)

COMMISSIONS

La commission des finances et le conseil de fondation de prévoyance (LPP) se sont réunies cette semaine à Lausanne sous la présidence de Ser Miang Ng.

Le comité d’audit que préside par Pierre-Olivier Beckers-Vieujant a également tenu une réunion à Lausanne.

FÉDÉRATIONS INTERNATIONALES DE SPORT

FI ÉTÉ

Les jeunes haltérophiles célébrant la Journée olympique à Kazan. © IWF

Alors qu’ils participaient aux championnats du monde junior d’haltérophilie qui se déroulaient à Kazan (Fédération de Russie) du 20 au 28 juin, les jeunes athlètes ont célébré la Journée olympique. A leurs côtés, se trouvaient le président de la Fédération Internationale d’Haltérophilie (IWF), également membre honoraire du CIO, Tamas Aján, le secrétaire général de l’IWF, Ma Wenguang et le triple champion olympique, Pyrros Dimas. Infos sur www.iwf.net 

La commission scientifique de la Fédération Internationale des Luttes Associées (FILA) a supervisé la signature d’un accord de collaboration portant sur la formation, l’organisation de séminaires et la recherche sur la lutte, entre l’Université de Guilan (Iran) et l’Université Democritus de Thrace (Grèce). L’accord est intervenu quelques jours après la Coupe de monde de lutte gréco-romaine à Téhéran (Iran), en présence des membres de la commission scientifique de la FILA.  Infos sur www.fila-wrestling.com

La Fédération Internationale de Natation (FINA) vient de lancer, en partenariat avec Omega, son système général de gestion (General Management System - FINA GMS). Ce système en ligne permettra de rationaliser les processus de gestion des événements et les procédures administratives de la FINA pour les principaux événements de la FINA. Au cœur de ce système, une base de données permettra un transfert des connaissances et de l’information d’événement à événement amenant ainsi une coordination simplifiée entre la FINA et les comités d’organisation et un renforcement de la valeur des compétitions. Ce système sera utilisé pour la première fois aux championnats du monde (bassin de 25 m) et à la Convention mondiale de la FINA à Doha (Qatar) en décembre prochain. Infos sur www.fina.org

La Fédération Internationale de Tennis (ITF) a annoncé les pays participant aux championnats du monde de tennis de plage par équipes qui se dérouleront au centre national de tennis à Moscou (Fédération de Russie) du 17 au 20 juillet prochain. C’est la troisième fois que la fédération russe de tennis accueille cette manifestation.  Un record de 25 équipes composées chacune de deux hommes et deux femmes participeront à cette compétition. Infos sur www.itftennis.com

La Fédération Internationale de Voile (ISAF) a invité ses associations membres à se porter candidates pour l’organisation des championnats du monde de la jeunesse en 2018. Cette compétition annuelle est organisée depuis 1971. La 44e édition aura lieu du 12 au 19 juillet 2014 à Tavira (Portugal. Les éditions suivantes se tiendront à Langkawi (Malaisie) en 2015, Al Musannah (Oman) en 2016 et Akko (Israël) en 2017. Le délai de soumission des candidatures est le 1er octobre 2014. Infos sur www.isaf.org

FI RECONNUES

Réuni le 24 juin dernier, le comité exécutif de la Fédération Internationale de Pelote Basque (FIPV) a mis en place une ‘commission électorale’ devant superviser l’élection du président de la FIPV qui aura lieu le 16 septembre au Mexique lors de son Assemblée générale ordinaire. La demande d'affiliation à titre transitoire de la Fédération guinéenne de pelote basque a également été entérinée lors de cette réunion. Infos sur www.fipv.net

L’International Surfing Association (ISA) vient d’annoncer que l’Algérie est devenue la 85e nation membre de l’ISA. Désormais, l’ISA compte 13 nations membres en Afrique. Infos sur www.isasurf.org

COMITÉS NATIONAUX OLYMPIQUES

Les participants au cours  © CNO argentin

Les 26 et 27 juin, le CNO argentin a accueilli une séance du cours avancé en management du sport, cours placé sous les auspices de la Solidarité Olympique. A cette occasion, les participants ont pu présenter leurs études de cas sur la planification stratégique dans les organisations sportives. Infos sur www.coarg.org.ar

Visite du centre RIA à Bahreïn. © CNO bahreïni

Les recettes du marchethon, organisé par le CNO bahreïni et l’ambassade de Grande-Bretagne à Bahreïn, une année auprès les Jeux de Londres 2012, ont été remises au Centre RIA. Ce centre, destiné à l’origine aux enfants atteints d’autisme, accueille désormais des enfants montrant également des difficultés d’apprentissage et d’interaction sociale, et propose des activités éducatives et récréatives. A cette occasion, le secrétaire général du CNO, Abdulrahman Askar, et le chef de mission adjoint de l’Ambassade, Russ Dixon, ont visité le centre et ses diverses installations. 

Course de la Journée olympique en Chine. © CNO chinois

Le 21 juin dernier, le CNO chinois a commémoré la Journée olympique simultanément à Beijing et dans 18 autres villes à travers le pays. Cette 28e édition a ainsi vu ainsi la participation de plus de 30000 personnes de tous âges (5 à 65 ans) et de toutes origines sociales. Les vice-présidents du CNO, Yang Shu’an et Xiao Tian ont également pris part à la célébration ainsi que de nombreux olympiens parmi lesquels les champions olympiques Li Jianrou (patinage de vitesse sur piste courte, Sochi 2014), Zhang Hui (patinage de vitesse sur piste courte, Vancouver 2010) et Han Xiaopeng (ski acrobatique, Turin 2006). Du côté des activités proposées, on trouvait, outre la course, de la boxe, de l’aérobic, du cyclisme mais aussi de la danse du dragon. Infos sur www.olympic.cn

Andres Botero (au centre) a participé activement à la Journée olympique à Medellin. © Gustavo Tangarife (INDER Medellín)

A Medellin, la Journée olympique a vu la participation de plus de 9000 personnes parmi lesquelles de nombreux olympiens ainsi que le membre du CIO, Andres Botero qui a parcouru à vélo les 15km au programme, aux côtés d’Armando Farfan, directeur général du CNO colombien et de David Mora de l’INDER Medellin. Le CNO colombien et le bureau local de l’INDER (Institut des sports et des loisirs) avaient invité les habitants de Medellin à célébrer cette Journée en marchant, pédalant ou en patinant. Infos sur www.coc.org.co

Le président du CNO espagnol, Alejandro Blanco (au centre). © CNO espagnol 

Le 2 juillet, le président du CNO espagnol, Alejandro Blanco a présenté un projet de recherche concernant la lutte contre le dopage autour du système immunitaire du corps humain. Ce projet a reçu le soutien financier du CIO. Font partie également de ce projet scientifique mené par le CNO, la direction générale des sports de la communauté de Madrid, la Fondation IMDEA Nanociencia, l’Université  CEU-San Pablo et la Fondation Grupo Hospitales de Madrid.  Infos sur www.coe.es

Course de la Journée olympique à Guatemala City. © CNO guatémaltèque

La ‘Ciudad de los Deportes’ à Guatemala City a célébré la 27e édition de la course de la Journée olympique. Quelque 3000 coureurs de tous âges et de toutes conditions, avaient répondu à l’appel du CNO guatémaltèque, avant de s’élancer sur les 4 ou 12 km des parcours. Le départ a été donné par le vice-champion olympique, Erick Barrondo. Aux côtés des athlètes, on a vu la participation des  membres du comité exécutif du CNO comme le président, Gerardo Aguirre, ainsi que de nombreux participants en fauteuil roulant. La course a été organisée le 29 juin conjointement par le CNO et la Confédération sportive autonome de  Guatemala. Infos sur www.cog.org.gt

(de g. à d.) Rita Subowo, Sri Wahyuni Agustiani, Syarah Anggraini, Mme  Supeni et des représentants de la fédération d’haltérophilie. © CNO indonésien 

Le 27 juin, le CNO indonésien a organisé une cérémonie pour célébrer le succès de deux haltérophiles indonésiennes médaillées lors des championnats du monde junior à Kazan. Il s’agit de Sri Wahyuni Agustiani, médaillée d’or (48kg) et Syarah Anggraini, médaillée de bronze (53 kg). La présidente du CNO et membre du CIO, Rita Subowo, leur a remis un chèque et les a félicité ainsi que leur entraîneur, Mme Supeni, devenue aujourd’hui l’un des meilleurs entraîneurs et un exemple pour les femmes entraîneurs en Indonésie.  Les deux athlètes ont également reçu une tablette du sponsor du CNO, Samsung.  Infos sur www.nocindonesia.or.id

La classe 2014 de l’Académie sur le leadership sportif. © CNO japonais 

Ils sont 43 participants à prendre part depuis le 27 juin à l’Académie internationale sur le leadership sportif organisée par le CNO japonais avec le soutien du Ministère de l’éducation, de la culture, des sports, de la science et de la technologie. En huit semaines, ils suivront 80 cours au centre national d’entraînement à Tokyo. Depuis la création en 2011, plus de 60 personnes s’y sont inscrites et 27 ont rejoint la classe 2014.  Parmi les conférenciers cette année, il y aura le membre du CIO, Habib Gumel. La mission de cette Académie est de développer les compétences dans les domaines de la direction, la gestion, la communication pour tous ceux qui souhaitent jouer un rôle au sein d’institutions sportives et dans le cadre d’organisation de manifestations sportives au niveau national et international. Infos sur www.joc.or.jp

COMITES D’ORGANISATION DES JEUX OLYMPIQUES

VANCOUVER 2010

Onze ans après s’être vu confier l’organisation des Jeux Olympiques d’hiver de 2010, le comité d’organisation de Vancouver (COVAN) vient de publier son rapport financier et d’exploitation, qui fait état de résultats financiers positifs et d’aucune dette, mettant officiellement un terme à ses activités.  Après la publication de ce rapport, la dissolution du conseil d’administration et la clôture du projet dans son ensemble, le COVAN a atteint son objectif, à savoir organiser des Jeux réussis en laissant un héritage durable et sans dettes. Le CIO a joué un rôle clé en permettant au COVAN d’atteindre ces résultats financiers positifs puisqu’il a contribué à hauteur de USD 721 millions au budget des Jeux Olympiques. Ce budget était presque entièrement financé par des fonds privés, avec une large contribution du CIO tirée des revenus provenant de la vente des droits de diffusion et du programme TOP des partenaires olympiques. Qu’il s’agisse des installations sportives ultramodernes, des sites, des améliorations pour l’infrastructure de transport ou encore des bienfaits pour l’environnement et l’économie, Vancouver a utilisé les Jeux Olympiques d’hiver comme un catalyseur pour susciter la fierté et l’unité de part et d’autre du pays, et laisser de nombreux héritages durables.

LONDRES 2012

Deux ans après les Jeux, un rapport indique que le programme "International Inspiration", pierre angulaire de l’initiative du comité d’organisation de Londres 2012 en termes d’héritage, a touché plus de 25 millions de jeunes dans 20 pays du monde entier. Lors de la présentation de ce programme en 2005 par Sebastian Coe, l’objectif initial était fixé à 12 millions de participants. Ce programme a donc largement dépassé les attentes, à l’instar des Jeux de 2012. Le rapport final d’évaluation, préparé par l’organisation indépendante d’évaluation et de suivi Ecorys UK, a expliqué les objectifs du programme, son impact, et la mesure dans laquelle il a laissé un héritage durable. Ce programme a non seulement été source d’inspiration pour 25 millions de personnes grâce au sport; il a également formé avec succès plus de 250 000 enseignants, entraîneurs et dirigeants pour organiser des activités sportives, et a influencé 55 changements d'ordres politique, stratégique ou législatif. Selon le rapport, le programme a offert des avantages plus larges à des enfants et jeunes dans 20 pays, notamment des styles de vie plus sains, un engagement accru dans le secteur de l’éducation, un développement personnel et une insertion sociale. Le programme était proposé en partenariat avec UK Sport, le British Council, l’UNICEF et l’organisation caritative International Inspiration.

ORGANISATIONS RECONNUES

Le Comité International Paralympique (IPC) a annoncé que pour la première fois, il honorera formellement tous les médaillés des Jeux Paralympiques, en leur décernant des insignes de couleur or, argent et bronze.  Les athlètes paralympiques, y compris les guides des athlètes malvoyants, recevront un insigne pour chaque médaille remportée à partir des Jeux de Sochi 2014. Pour ces Jeux, un total de 182 athlètes et guides  recevront 363 insignes de la première édition. Infos sur www.paralympic.org

ERRATUM

Merci de noter que, dans l’édition précédente des ‘actualités olympiques’, le copyright de la photo illustrant le texte de la World Archery doit être “WA” et non “FITA”.

Les meilleures photos de Sotchi 2014

À LA UNE