Accueil > Actualités > SOTCHI 2014 > À Whistler, l’esprit olympique de Vancouver 2010 est bien vivant

Sotchi 2014

Options

À Whistler, l’esprit olympique de Vancouver 2010 est bien vivant

À Whistler, l’esprit olympique de Vancouver 2010 est bien vivant
©Getty Images (4)

06/02/2014

Les Jeux Olympiques d’hiver à Vancouver en 2010, non seulement, ont laissé un impact positif sur la ville hôte elle-même, mais leur effet s’est fait sentir également dans la station de montagne de Whistler où se sont déroulées un grand nombre de manifestations durant les Jeux.

La voie d’accès autoroutière largement améliorée, deux nouveaux sites de compétition, la plaza olympique de Whistler et la résidence immobilière du village des athlètes, tels sont quelques-unes des retombées dont jouit Whistler aujourd’hui, sans oublier le souvenir inoubliable d’avoir accueilli le monde entier lors des Jeux.

La rénovation de l’autoroute entre ciel et mer qui s’étend de Vancouver à Whistler, en vue des Jeux s’est révélée l’un des legs les plus significatifs de Vancouver 2010.

Le paysage à couper le souffle n’a pas changé, mais le parcours est désormais plus direct avec un plus grand nombre de voies routières, ce qui facilite l’accès, à Whistler, le rend plus rapide, plus sûr et plus pratique.

La station a bénéficié de deux nouveaux équipements sportifs avec le centre de glisse de Whistler et le parc olympique de Whistler réalisé pour les Jeux.

Situé sur le versant sud-est du massif de Blackcomb, à proximité du village de Whistler, le centre de glisse a accueilli le bobsleigh, la luge et le skeleton durant les Jeux. Il est à présent ouvert aux compétitions internationales de haut niveau, aux loisirs et autres tours destinés au public qui peut par lui-même faire l’expérience de descentes excitantes.

Le Parc olympique de Whistler, quant à lui, a été le théâtre du ski de fond, du saut à ski et du combiné nordique durant les Jeux de 2010. Il offre, aujourd’hui, au public plus de 90 kilomètres de pistes de ski de fond, des pistes ouvertes aux chiens, au ski de nuit, ainsi que des installations de snowshoeing et de toboganning. Les visiteurs peuvent recevoir une formation en biathlon avant de mettre leurs compétences à l’épreuve dans le stand de tir.

En prévision des Jeux de 2010, les pistes de descente Dave Murray où se sont déroulées les compétitions de ski alpin, descente, slalom, slalom géant, courses de super combiné et de super-G, ont fait l’objet d’améliorations, et la construction du village des athlètes a donné naissance à un nouveau quartier où résident désormais des habitants de Whistler dans des appartements à des prix abordables.

Grâce à la popularisation mondiale qu’ont procurée les Jeux, Vancouver 2010 a entraîné un développement de l’industrie du tourisme, la station de ski étant désormais de plus en plus connue sur les marchés porteurs étrangers, du Royaume-Uni, d’Allemagne et d’Australie, à la suite des Jeux, selon une étude réalisée par Tourism Whistler en partenariat avec le Tourisme de Colombie-Britannique.

L’étude monte que la popularisation au Royaume-Uni est passée de 32% avant les Jeux à 45% ensuite, tandis qu’elle est passée de 19% à 42% en Allemagne et de 48% à 62% Australie.

Depuis la fin des Jeux à Vancouver, la plaza olympique de Whistler, où ont été remises les médailles durant les Jeux, est devenue un lieu de rassemblement en plein air prisé des habitants et des visiteurs. Ils y trouvent une patinoire gratuite, un kiosque pour des représentations culturelles et autres espaces de spectacles vivants ainsi qu’un parc de jeux et une présentation d’œuvres d’art célébrant les Jeux.

Les Jeux d’hiver vont bientôt commencer à Sotchi et, à Whistler, la plaza va de nouveau retrouver son animation, les visiteurs vont rejoindre les habitants et se masseront sur ce legs essentiel des Jeux à Vancouver pour, eux aussi, regarder la retransmission des épreuves olympiques à Sotchi. Un programme d’événements et autres festivités à thème olympique est également prévu.

« Accueillir le monde », tel est le thème de l’exposition du Musée de Whistler durant les Jeux à Sotchi 2014. Elle raconte l’histoire des Jeux Olympiques d’hiver de 2010, tandis que les médailles olympiques seront exposées dans la salle municipale de Whistler, soulignant encore s’il en est besoin que l’esprit olympique est toujours bel et bien vivant à Whistler.

Photos de Sotchi 2014

À LA UNE