Accueil > Actualités > SOTCHI 2014 > À Sotchi pour la gagne

SOTCHI 2014

Options

À Sotchi pour la gagne

Coline Mattel
©Getty Images

19/12/2013

Coline Mattel brille sur tous les tremplins du monde depuis l’âge de 13 ans. Elle fera partie des favorites lors de la première épreuve olympique de saut à ski féminine de l’histoire sur le tremplin RusSki Gorki le 11 février 2014. 

« Participer aux Jeux, c’est énorme. C’est le rêve de n’importe quel sportif. C’est énorme pour nous. Quand nous avons appris en 2011 que le CIO intégrait le saut à ski féminin au programme à Sotchi, un changement s’est produit dans nos têtes. Nous sommes toutes devenues plus engagées, plus sérieuses à l’entraînement. Pour nous toutes, cela va être exceptionnel de partager avec tous les athlètes du monde » dit Coline Mattel. À 18 ans, la championne des Contamines-Montjoie fait partie des meilleures mondiales, bataillant pour la victoire sur tous les tremplins du monde avec l’Américaine Sarah Hendrickson, l’Autrichienne Daniela Iraschko, la Japonaise Sara Takanashi ou la Slovène Katja Pozun.

Coline s’est passionnée dès son plus jeune âge pour le saut à ski, après avoir débuté comme la plupart des enfants nés en montagne par le ski alpin. « Ce que j’ai aimé, c’est d’avoir peur en haut du tremplin, et le fait de vaincre cette peur. Ce sont des sensations uniques ». Elle bat des records de précocité en prenant la médaille de bronze des championnats du monde juniors 2009 à Strbské Pleso en Slovaquie, alors qu’elle est âgée de 13 ans. La même année, Coline Mattel se classe 5e des premiers championnats du monde de saut à ski féminins à Liberec.

Victoire à Sotchi pour la compétition préolympique

Sa progression internationale est concomitante à celle de sa discipline qui évolue d’une Coupe Continentale à la première Coupe du monde FIS en 2011-2012. Coline se fait une place dans l’histoire de son sport lorsqu’elle termine sur la 3e marche du podium des championnats du monde 2011 à Oslo, apportant à la France sa toute première médaille planétaire en saut à ski. « Je n’ai pas su en profiter sur le moment, car j’étais très déçue de mon résultat », explique-t-elle. Elle est également sacrée championne du monde junior à Otepäa le 27 janvier 2011.

Sur la route des Jeux de Sotchi, Coline Mattel obtient une première victoire en Coupe du mondele 9 décembre 2012 sur le tremplin RusSki Gorki lors de la compétition préolympique. «  J’ai bien aimé le tremplin. Ca va être super d’y revenir et de découvrir le site achevé ! En tout cas, cela m’a donné le plein de confiance ». Car ni une, ni deux, Coline Mattel n’a qu’un seul objectif aux Jeux Olympiques 2014 : «  gagner ».

Étudiante en arts du spectacle et bénéficiant d’un programme aménagé pour se consacrer entièrement à sa préparation, Coline Mattel attaque l’hiver olympique avec l’idée de «  continuer à progresser techniquement, à affiner les choses », bien décidée à entrer dans les livres d’histoire le mardi 11 février 2014 dans la vallée de Krasnaia Polyana.

Découvrez le saut à ski féminin, une des douze nouvelles épreuves qui feront leurs débuts au programme olympique à Sotchi !

Photos de Sotchi 2014

À LA UNE