Accueil > Actualités > Héritage > « Lillehammer 2016 repose sur l’héritage des Jeux d’hiver de 1994 »

Héritage olympique

Options

« Lillehammer 2016 repose sur l’héritage des Jeux d’hiver de 1994 »

Lillehammer 2016 CEO Tomas Holmestad
©IOC / Richard Juilliart

14/01/2014

La persistance de l’héritage des Jeux Olympiques d’hiver de 1994 à Lillehammer a joué un rôle essentiel dans la venue des Jeux Olympiques de la Jeunesse d’hiver (JOJ) dans la ville norvégienne, selon Tomas Holmestad, directeur général de Lillehammer 2016. 

« Nous n’aurions jamais pu organiser les JOJ d’hiver si les Jeux Olympiques d’hiver n’avaient pas eu lieu à Lillehammer, » estime-il. « Le grand nombre de legs de 1994, comme la présence des sites olympiques par exemple, a représenté un atout considérable pour notre candidature. »

Les installations utilisées durant les Jeux de 1994, largement considérés comme les premiers Jeux verts, ont, depuis, été mises au service du public et du sport de haut niveau. Plusieurs grandes manifestations sportives s’y sont déroulées, mais aussi des concerts et autres événements culturels et commerciaux.

« Vous pouvez dire que les JOJ d’hiver de 2016 reposent sur l’héritage de 1994, » ajoute Holmestad. « La principale raison pour laquelle nous allons de nouveau avoir des Jeux verts c’est que nous n’aurons pratiquement aucun impact environnemental provenant de la construction de sites, puisque tous ceux de 1994 sont encore là! »

Le comité d’organisation de Lillehammer 1994 a lancé plus de 20 projets durables pour que les Jeux soient aussi respectueux de l’environnement que possible et Holmestad défend le même modèle pour les JOJ d’hiver de 2016.

« Tous les sites du Parc olympique de Lillehammer sont désormais certifiés aux normes norvégiennes appelées Eco-Lighthouse, ce qui démontre bien qu’ils sont à l’avant-garde en termes de durabilité et qu’ils fonctionnent dans le respect de l’environnement, » explique-t-il. « Nous avons pu également nous entendre avec les entreprises locales qui étaient parties prenantes en 1994 pour la gestion des déchets entre autres. Elles sont en pointe dans ce secteur car cela faisait partie des initiatives lancées lors des Jeux de 1994. Donc en 2016, nous tirerons profit de ce qui a été réalisé en termes de durabilité durant les Jeux de 1994. »

Holmestad, qui a grandi à quelque 15 minutes de Lillehammer, se souvient des Jeux d’hiver de 1994 et de leur profond impact sur la ville.

« J’étais jeune à l’époque, » explique-t-il, « j’avais 13 ans mais j’ai pu me rendre compte de toute l’immensité de l’événement. Je me souviens de l’ambiance extraordinaire, du temps magnifique et du monde fou qui s’est retrouvé dans notre petite ville! Mais aussi des programmes environnementaux, comme de ne pas pouvoir conduire en ville durant les Jeux et de l’utilisation des assiettes comestibles sur les points de restaurations des sites! »

Holmestad œuvre à présent pour que Lillehammer 2016 ait un impact semblable sur le comportement des jeunes athlètes à l’égard de l’environnement.

« Les Jeux de 1994 ont incontestablement fixé de nouvelles normes dans les domaines techniques de la durabilité et il ne fait pas de doute que nous aimerions en profiter, » précise-t-il. «L’une des manières dont nous espérons y parvenir c’est par la transmission d’un legs vivant dans les esprits des 1 100 jeunes athlètes qui viendront à Lillehammer en 2016. 

« Grâce au Programme culture et éducation, nous souhaitons leur proposer des connaissances et des modèles de comportements en matière de durabilité et de solutions respectueuses de l’environnement. Je crois que cela pourrait constituer l’un des grands héritages de Lillehammer 2016. »

Holmestad espère également que les JOJ d’hiver de 2016 contribueront au développement du sport de jeunesse en Norvège, tout en sensibilisant les jeunes de la région de la même façon que l’ont fait ceux de 1994.

« Les Jeux de 1994 sont à l’origine d’un changement massif à Lillehammer, » confie-t-il. « La ville n’a plus jamais été la même après les Jeux et nous comptons bien ranimer la flamme de l’esprit olympique. »

Voyagez dans le temps et revivez les meilleurs moments de Lillehammer 1994:

 

À LA UNE