Accueil > Le CIO > Membres > Monsieur Mario PESCANTE

Monsieur Mario PESCANTE

Monsieur Mario PESCANTE

Mario PESCANTE
Entrée au CIO 1994
Pays ITA (Italie)
Naissance 07 juillet 1938, AVEZZANO
Études
Licencié en droit à l’Université de Rome; études spécialisées en relations publiques auprès de l’Institut des études européennes «Alcide De Gasperi» à Rome

Carrière
Professeur en sciences financières à la faculté de droit, Université de Rome (1968-1973); professeur à l’Institut de physiologie humaine, Université de Rome; professeur à l’Institut supérieur d’éducation physique de Rome (1985-1995); professeur en droit du sport à l’Université Luiss de Rome (1996-); membre du conseil d’administration de la STET (Sociéta Finanziaria Telefonica e Telecomunicazioni) (1976-1981); membre du conseil d’administration de la BNL (Banca Nazionale del Lavoro – section crédits spéciaux); membre du conseil d’administration et du conseil exécutif de l’Institut du crédit sportif (1973-1998); député au Parlement italien et sous-secrétaire d’État chargé du sport au ministère des Biens et Activités culturelles (mai 2001-2006); député au Parlement italien (2006-); président de la Commission de l'Union européenne du Parlement italien (2008-)

Sports pratiqués
Athlétisme, tennis, voile, aviation, basketball

Carrière sportive
Coureur de demi-fond; champion universitaire d’Italie (USIP) du 1500 m (1955) et champion universitaire d’Italie du 1000 m (1957)

Carrière sportive administrative
Président du Centre des sports universitaires de Rome (1959); dirigeant et assistant technique au département des sports de la Fédération italienne d’athlétisme; fondateur du «Bruno Zauli Memorial», une manifestation internationale d’athlétisme (1964); attaché de la délégation olympique italienne à Mexico en 1968; chef de mission de la délégation italienne aux Jeux Méditerranéens à Alger en 1975, Spalato en 1979, Casablanca en 1983, Damas en 1987 et Athènes en 1991; chef de mission de la délégation olympique italienne aux Jeux de l’Olympiade de Montréal en 1976, Moscou en 1980, Los Angeles en 1984, Séoul en 1988 et aux Jeux Olympiques d’hiver d’Innsbruck en 1976, Lake Placid en 1980, Sarajevo en 1984, Calgary en 1988; secrétaire général (1973-1993), puis président (1993-1998) du Comité National Olympique italien; secrétaire général (1989-2001), puis président (2001-2006) des Comités Olympiques Européens (COE, précédemment ACNOE [Association des Comités Nationaux Olympiques Européens]); président de la commission «Union européenne» des COE; membre du conseil exécutif de l’ACNO (Association des Comités Nationaux Olympiques); vice-président de l’ACNO pour l’Europe (2001-2006); membre des commissions «Technique» et «Nouvelles sources de financement» de l’ACNO; membre du comité exécutif du Comité International des Jeux Méditerranéens; superviseur du gouvernement italien pour les Jeux Olympiques d’hiver à Turin en 2006 (2004-2006); haut-commissaire au gouvernement italien pour les XVI Jeux Méditerranéens (2007-2009)

Parcours au sein du CIO
Membre de la commission exécutive (2006-2009); vice-président du CIO (2009-2012); président de la commission des relations internationales (2007-); membre des commissions suivantes: programme olympique (1992-1993), marketing (1995-2001), femme et sport (1996-2001), coordination des Jeux de la XXVIIIe Olympiade à Athènes en 2004 (1998-2004), «CIO 2000» (1999), Solidarité Olympique (2002-2006), relations internationales (2002-2007); observateur permanent du CIO auprès des Nations Unies (2010-)