Accueil > Sports > Haltérophilie > Federation

Fédération Internationale d'Haltérophilie

International Weightlifting Federation
Adresse Budapest
House of Hungarian Sports
Istvanmezei ut 1-3
1146

Hongrie
Téléphone +36 1 353 0530
Fax +36 1 353 0199
E-mail iwf@iwfnet.net
Site officiel http://www.iwf.net

La Fédération internationale d'haltérophilie (IWF) est créée en 1905. Des épreuves sont disputées dès les premiers Jeux Olympiques modernes, à Athènes en 1896.

Explosivité maximale

Soulever la barre du sol, puis la lever au-dessus de sa tête, en un ou deux mouvements, peut sembler facile. Les apparences sont trompeuses ! L'haltérophilie est un sport technique, qui exige autant de vitesse et d'agilité que de force physique.

Petit mais costaud

Les champions de la catégorie des super poids-lourds revendiquent souvent le titre d'homme ou femme "le plus fort du monde". Pourtant, si l'on compare le poids corporel et la masse soulevée, les haltérophiles les plus légers sont souvent les plus forts !

Épreuves actuelles

Les compétitions se divisent en catégories de poids. Chaque catégorie fait l'objet d'un tournoi et d'une finale. Aux Jeux Olympiques, les hommes s'affrontent selon huit catégories de poids, des moins de 56 kg aux super poids-lourds de plus de 105 kg. Les femmes se disputent sept médailles d'or, dans des catégories allant de moins de 48 kg à plus de 75 kg. Elles participent aux Jeux de Sydney depuis 2000.

Deux mouvements

Les athlètes exécutent deux mouvements différents : l'arraché et l'épaulé-jeté. L'arraché consiste à soulever la barre, bras tendus, en un seul mouvement. En épaulé-jeté, la barre est d'abord portée à hauteur d'épaules. Puis l'athlète se redresse et "jette" la barre au-dessus de sa tête, bras tendus.