Accueil > Sports > Golf > Equipement et Histoire

Golf Équipement et Histoire

 
Parcours

Le golf se pratique sur un terrain ou un parcours généralement composé de neuf ou 18 trous. Chaque trou est d’une longueur variable et peut comporter un certain nombre d’obstacles naturels ou artificiels : lac, arbres, collines, rivières ou "bunkers" (trous remplis de sable). Chaque parcours est divisé en quatre zones : le départ, le "fairway", où l’herbe est courte ; le "rough", qui constitue les bordures du parcours et où l’herbe est plus haute ; et enfin le "green", où l’herbe est rase et où est situé le trou.

 
Clubs

Pour frapper la balle, un golfeur peut posséder jusqu’à 14 clubs dans son sac. Les clubs de golf peuvent être classés en quatre catégories : les bois sont les clubs utilisés pour les longs coups, en général au départ du trou ; les fers sont utilisés pour les coups intermédiaires, plus précis, appelés également coups d’approche ; les "putters" sont réservés aux coups finaux, une fois arrivé sur le green ; enfin, les "wedges" sont des clubs spécifiques utilisés pour mieux contrôler la trajectoire de la balle à l'approche du green ou pour se sortir de certaines situations difficiles comme lorsque la balle est dans un bunker.

 
Balle

Une balle de golf ne doit pas peser plus de 45,93 grammes, et son diamètre doit être d'au moins 42,67 millimètres. Sa forme est celle d'une sphère, mais comporte de petites alvéoles (entre 300 et 450) qui facilitent la portance de la balle dans l‘air.

 
Comptage des coups

Le "par" est le nombre moyen de coups frappés pour finir un trou. Il est déterminé par la distance qui sépare le départ du drapeau, lequel indique l’emplacement du trou sur le green. Généralement les "pars" se font en trois, quatre ou cinq coups, soit des "pars 3, 4 ou 5". Le jeu du golf consistant à effectuer chaque trou en un minimum de coups, le score s’établit en fonction du nombre de coups effectués par rapport au "par". Faire le "par" signifie qu'un joueur a fini le trou en respectant le nombre de coups prévus au départ pour ce trou (par exemple, effectuer quatre coups sur un par 4). Un "bogey" est égal à un coup au-dessus du par (+1) ; un "double bogey" à deux coups au-dessus (+2) et un "triple bogey" à trois coups au-dessus (+3). Faire "un birdie" signifie finir le trou en un coup de moins que prévu par le par (score -1). Un "eagle" correspond à deux coups en dessous du par (-2), tandis qu'un albatros (ou "double eagle") est le terme employé pour trois coups en dessous du par (-3), ce qui est très rare. À la fin des 18 trous, le score final s’obtient en faisant la somme des coups réalisés par rapport au par.

 
Le tee

Au départ d’un trou, le joueur peut poser sa balle pour la frapper sur un petit morceau de bois ou de plastique en forme de clou, appelé "tee". Ceci lui permet de surélever sa balle pour mieux la frapper et éviter de rater un coup et de dégrader le gazon avec le club lors de la frappe.

 
Le putt et le swing

Le "swing" consiste à frapper la balle avec le club afin de la faire voler en direction du green. Le "putt" consiste à frapper la balle pour la faire rouler sur le gazon (en général sur le green) afin de la mettre dans le trou ou de s’en rapprocher.

 
Règles et étiquettes

Le golf est un sport comportant de nombreuses règles sur la façon de jouer selon la situation, mais aussi sur la manière de se comporter vis-à-vis des autres joueurs, du parcours et de son environnement. Il existe au total 34 règles réparties en 11 sections.

 
Les chaussures et la tenue

Les chaussures de golf possèdent une semelle spéciale, dotée de petits clous ou de pointes en métal ou en plastique afin d'avoir une bonne position, de ne pas endommager le gazon et de ne pas glisser sur l’herbe humide. La structure de la chaussure est aussi particulière afin de ne pas trop entraver le mouvement latéral du pied et de la cheville lors du swing. L’équipement vestimentaire du golfeur était plutôt strict jusqu’à il y a peu. Les costumes de ville se rencontraient fréquemment sur les parcours. Aujourd’hui, bermudas et chemisettes ont fait leur apparition. Chaque club de golf établit son propre code vestimentaire.