Accueil > Sports > Skeleton > Bobsleigh

Fédération Internationale de Bobsleigh et de Tobogganing

International Bobsleigh and Tobogganing Federation
Adresse Salzburger Strasse 678
5084 Grossgmain

Autriche
Téléphone +43 6247 202 3210
Fax +43 6247 202 3211
E-mail office@fibt.com
Site officiel http://www.fibt.com

La Fédération Internationale de Bobsleigh et de Tobogganing (FIBT) est fondée en 1923. Le bobsleigh fait ses débuts olympiques aux Jeux d’hiver de Chamonix, en 1924.

 

Bobsleigh

Les équipes de bobsleigh se composent d’un freineur et d’un pilote. Pour les épreuves à quatre, deux pousseurs viennent s’y ajouter. Au moment du départ, l’ensemble de l’équipage pousse la luge sur 50 mètres. Cette distance est généralement parcourue en moins de six secondes et une vitesse de plus de 40 km/h est atteinte avant que l’équipage ne s’embarque dans la luge.

Skeleton

Le skeleton, qui a lieu sur la même piste que le bobsleigh, commence par une phase de poussée, suite à laquelle l’athlète plonge sur sa luge et dévale la piste. Les athlètes sont allongés à plat ventre, face à la descente, bras sur les côtés et dirigent le skeleton avec les mouvements de leurs corps.

Épreuves actuelles

Il existe actuellement trois épreuves de bobsleigh. Hommes et femmes participent à des épreuves à deux. Seuls les hommes participent à une épreuve à quatre. En skeleton, il n’existe que deux épreuves : l’épreuve individuelle homme et l’épreuve individuelle femme.

Règlement sportif

La compétition olympique de bobsleigh dure plus de deux jours, avec deux manches par jour. La compétition se compose de quatre manches chronométrées au dixième de seconde. Le classement final est déterminé par le temps total réalisé sur les quatre manches; le vainqueur est l'équipe qui a réalisé le temps global le moins élevé. Si deux équipes achèvent la compétition ex æquo, elles se voient attribuer la même place.

Ordre de départ

Il y a un avantage certain à figurer parmi les premiers à descendre, quand la glace est encore fraîche, ni rugueuse ni entaillée. Aussi, pour déterminer les lugeurs qui prendront les meilleures positions au départ, l’ordre de départ pour la première épreuve des Jeux d’hiver est basé sur le classement mondial. Les autres ordres de départs sont basés sur le classement de la course précédente.