Journée internationale du sport au service du développement et de la paix

Qu'est-ce que la Journée internationale du sport au service du développement et de la paix ?

La Journée internationale du sport au service du développement et de la paix est la célébration annuelle du pouvoir du sport comme vecteur de changement social, de développement communautaire, de paix et de compréhension.

En 2013, l'Assemblée générale des Nations Unies a proclamé le 6 avril Journée internationale du sport au service du développement et de la paix, établissant ainsi un lien historique avec les premiers Jeux Olympiques de l'ère moderne en 1896. Depuis 2014, cette journée est célébrée chaque année.

Le CIO, en sa qualité d'observateur permanent auprès des Nations Unies, soutient cette initiative car il sait que cette journée est un moyen de reconnaître la mission et l'action des organisations de sport dans le cadre du changement social et du développement humain.

Lire le texte complet de la résolution de l'ONU

À moins de six mois des Jeux Olympiques de Rio 2016, le CIO utilisera les célébrations de cette année pour mettre en avant la façon dont les athlètes et le Mouvement olympique se servent du sport pour encourager la paix et la réconciliation, soulignant ainsi la capacité des Jeux à promouvoir la tolérance et la solidarité entre les participants, les fans et les populations du monde entier.

Le sport, un outil universel au service du développement

En 2015, fait historique pour le Mouvement olympique et sportif, le document final des Nations Unies consacré aux objectifs de développement durable fait officiellement mention du sport en tant que "partenaire important" du développement durable. Dans ce contexte, la Journée internationale du sport au service du développement et de la paix constitue une plateforme de choix pour plaider auprès des gouvernements en faveur d'un investissement accru dans le sport, dans les infrastructures qui y sont liées ainsi que dans une éducation physique de qualité pour les jeunes.

Cette journée permet également de mettre l'accent sur le sport et l'activité physique en tant qu'outils efficaces et peu coûteux capables de répondre à toutes sortes de besoins, que ce soit en termes d'éducation, de santé, d'intégration sociale, de développement de la jeunesse, de parité hommes/femmes, d'édification de la paix et de développement durable.

C'est aussi l'occasion de montrer comment le CIO, les Comités Nationaux Olympiques (CNO), les Fédérations Internationales (FI) et nationales de sports, les clubs de sport, les organisations gouvernementales et non gouvernementales, les associations de quartiers, les autres entités et les bénévoles mettent le sport au service de l'humanité.

Utiliser le sport pour encourager le développement et la paix a été l'une des principales missions du CIO depuis sa création en 1894. Pierre de Coubertin, le fondateur du CIO, s'était montré très explicite quant à son souhait de faire de l'Olympisme un forum pour promouvoir l'harmonie entre les individus et les pays. Il est donc particulièrement opportun que cette Journée internationale mette l'accent sur le rôle positif du sport et de l'éducation physique à tous les niveaux, qu'il s'agisse d'une pratique occasionnelle ou du sport de compétition.

La Journée internationale du sport au service du développement et de la paix est le complément idéal aux célébrations de la Journée olympique, instituée par le CIO en 1948 pour commémorer le 23 juin de chaque année la naissance du Mouvement olympique moderne. À cette occasion, des millions de personnes à travers le monde participent à diverses initiatives allant des activités sportives à des manifestations culturelles et éducatives.