Accueil > L'Olympisme en action > Héritage olympique > L'héritage de candidature

L'héritage de candidature

   

Chicago

   

Sion

   

Lille

   

Manchester

Les Championnats du monde d’athlétisme de jeunesse de l’IAAF en 2011 à Lille. © Getty

Promouvoir l’image d’une ville

Nombre de villes hôtes olympiques ont pu utiliser les Jeux comme un levier pour améliorer leur image et développer leur présence sur la scène mondiale. Ainsi Turin par exemple s’est servi des Jeux d’hiver 2006 pour se débarrasser de son image industrielle et se présenter comme une nouvelle destination de tourisme et d’affaires, en faisant valoir dans le monde ses richesses historiques, culturelles et son industrie de haute technologie.

Certaines villes ont profité de la procédure de candidature à l’organisation des Jeux de la même façon. Ainsi Lille, métropole du Nord de la France, a bénéficié d’une promotion notable au niveau du monde entier après avoir présenté sa candidature à l’organisation des Jeux Olympiques de 2004 qui sont finalement allés à Athènes.

Lille n’a pas eu la chance d’être retenue parmi les cinq candidates finalistes, mais elle a pu signaler au monde qu’elle était prête à accueillir de grandes manifestations internationales et qu’elle en avait les capacités.

Selon Nathan Starkman, directeur général de l’Agence de développement et d’urbanisation de Lille, « l’impact le plus significatif de la candidature de la ville à l’organisation des jeux Olympiques est que cela a contribué à modifier la perception de Lille aussi bien en France qu’à l’étranger.

L’amélioration de son image et l’élévation de son profil a amené à Lille d’autres succès. Elle est ainsi devenue Capitale culturelle européenne 2004, ce qui a provoqué un boom économique important et est à l’origine d’une augmentation de 30% du tourisme de cette année-là.

Aujourd’hui le nombre de touristes annuels à Lille demeure beaucoup plus élevé qu’il y a dix ans et la ville attire les visiteurs grâce à des manifestations organisées dans le cadre de l’Initiative Lille 3000 lancée à la suite de la Capitale de la culture européenne.

En 2011, la ville a accueilli trois expositions d’art et scientifiques, dont une de la collection des œuvres de la galerie Saatchi de Londres. Et elle a aussi organisé les Championnats du monde d’athlétisme de jeunesse de l’IAAF, la IIe Rencontre masculine des champions de hockey sur gazon de la FIH et les 5es Championnats de rugby à sept des universités européennes.