Accueil > Le CIO > Commissions > Relations internationales > Trêve olympique

Trêve olympique

Fondation Internationale pour la Trêve Olympique

Dans le cadre de sa politique de promotion de la paix par le biais du sport et de l’idéal olympique, le CIO a établi en juillet 2000 une Fondation Internationale pour la Trêve Olympique (FITO), dans le but de promouvoir la paix par le sport et l’idéal olympique.

Objectifs

En tant qu’organisation non gouvernementale s’inscrivant dans le cadre du Mouvement olympique, la FITO définit ses actions autour des buts suivants :

  • Promouvoir les idéaux olympiques pour servir la paix, l’amitié et la compréhension dans le monde et, en particulier, promouvoir l’ancienne tradition grecque de la Trêve Olympique.
  • Oeuvrer pour la prévention et la résolution des tensions par le biais du sport, de la culture et des idéaux olympiques, notamment en coopérant avec toutes les organisations inter et non gouvernementales spécialisées dans ce domaine, en développant des programmes d’éducation et de recherches, et en lançant des campagnes de communication pour promouvoir la Trêve Olympique.
Centre international pour la Trêve olympique

Pour l’accomplissement de ses buts, la FITO a créé un Centre International pour la Trêve Olympique (CITO), chargé de la mise en oeuvre de projets liés à la promotion globale d’une culture de la paix par le sport et l’idéal olympique, selon la politique et les principes établis par la Fondation. Le Centre a son siège principal à Athènes, avec un bureau de liaison à Lausanne et un siège symbolique à Olympie, Grèce.

La FITO est administrée par un conseil de fondation, composé de personnalités du monde sportif et politique, qui se réunit une fois par an.

Consulter la liste des membres

En savoir plus à propos du CITO