Une quintuple vrille qui rendit la foule absolument enragée! Salt Lake 2002 Ski acrobatique saut hommes

   

Ales Valenta

 

Peu de sports olympiques donnent aux concurrents si peu de temps et si peu de chances d’imprimer leur marque que les sauts du ski acrobatique. Tant de choses peuvent allez de travers dans la descente de la si courte pente de quatre mètres qui propulse les skieurs haut dans le ciel pour une série de stupéfiantes contorsions, de virages et autres pirouettes.


La compétition en était à ses débuts aux Jeux d’hiver de 2002 à Salt Lake City. C’était seulement la troisième fois qu’elle était organisée. Cela n’empêcha pas, bien au contraire, une foule immense d’être présente à la station de Deer Valley pour assister aux performances spectaculaires.
L’Américain favori Eric Bergoust menait après le tour d’ouverture, mais la médaille d’or lui échappa avant même qu’il ait exécuté sa deuxième et dernière descente.

Le skieur tchèque Ales Valenta, vainqueur chevronné de trois titres de Coupe du monde était cinquième après le tour d’ouverture et il savait qu’il devait réaliser quelque chose de très spécial pour remonter dans le classement. Ce qui advint ensuite fut du jamais vu à une compétition de sauts acrobatiques olympiques : une quintuple vrille et un triple saut arrière qui rendirent la foule absolument enragée.

Valenta avait paru ramassé au sommet de la piste mais en vol, tel un ressort, il se détendit pour effectuer des pirouettes aériennes à une vélocité et d’une précision inouïes.  L’atterrissage fut un peu branlant mais le niveau de difficulté était tel qu’il fut propulsé au sommet du classement et y demeura. Il resta allongé sur le dos sans y croire en bas de la pente, levant les poings au ciel et désignant du doigt son entraîneur d’équipe en plein délire.

Bergoust, confronté à l’impératif d’un saut parfait pour reprendre la tête voulu trop bien le faire et l’acheva sur le dos et à la dernière place.  Joe Pack, un autre Américain suivi d’Aleksei Grichin, skieur du Belarus, décrochèrent l’argent et le bronze mais loin derrière Valenta, qui admit plus tard qu’il avait eu de la chance de réaliser une performance aussi complexe au moment le plus critique de sa carrière.

 
   

15 moments forts

  • Patinage de vistesse sur piste courte
  • Patinage de vitesse sur piste courte
  • Hockey sur glace
  • Bob à quatre
  • Image
  • Patinage artistique
  • Ski acrobatique
  • Ski Alpin Descente
  • Patinage artistique
  • Combiné nordique
  • Luge
  • Ski alpin
  • Skeleton
  • Surf de neige half-pipe
  • Surf de neige