Hoy rejoint les géants du cyclisme  

   

Cyclisme



L’Écossais Chris Hoy personnifie et mène la domination du cyclisme sur piste britannique toujours plus affirmée après les victoires des Chris Boardman, Jason Queally, Bradley Wiggins, champions olympiques à de précédentes éditions des Jeux. Néanmoins, pas même les plus optimistes auraient pu s’attendre à la moisson de médailles d’or que l’équipe allait récolter à Beijing en 2008.

Au vélodrome de Laoshan, en périphérie de Beijing, où les cyclistes britanniques avaient quasiment élu domicile, des drapeaux aux croix tricolores pendaient à tous les coins, et ils leur firent honneur. Sur les dix médailles d’or en jeu, sept leur revinrent et trois d’entre elles à « l’Ecossais volant ». Hoy, depuis qu’il avait gagné la première médaille d’or de sa carrière à Athènes dans un kilomètre sprint désormais supprimé, était réputé pour son cyclisme forcené.

Quatre ans plus tard et détenteur d’une série de titres mondiaux, il vint se battre sur trois fronts à Beijing : le sprint par équipe, le keirin et le sprint individuel. Par équipe, Hoy et ses coéquipiers Jason Kenny et Jamie Staff paraissaient imbattables et ils le démontrèrent aisément puisqu’en finale ils établirent un record du monde en battant le trio de français de plus de six dixièmes de seconde.

Ensuite vint le keirin, où un peloton compact de six cyclistes pédale derrière une moto avant que le gardien de l’allure leur laisse le champ libre pour accomplir les 2,5 derniers tours avant l’arrivée. En finale, Hoy adopta la tactique osée d’un sprint en continu de bout en bout de la course. L’effort drastique pour les bronches se révéla payant puisqu’il anéantit ses adversaires, laissant son coéquipier Ross Edgar décrocher l’argent.

Cette victoire fit de Hoy, l’olympien écossais le plus décoré de tous les temps, mais il ne devait pas s’arrêter là. La dernière médaille d’or en vue, tactiquement la plus difficile, était celle du sprint individuel, jeu classique du chat et de la souris où deux cyclistes s’affrontent, avec un dernier tour en forme de sprint jusqu’à l’arrivée. Il se retrouva en finale face à Kenny, l’un de ses coéquipiers. Sa course d’ouverture, la meilleure des trois se révéla décisive. Il s’imposa juste à Kenny et il apparut clairement que son compatriote n’avait plus le souffle pour produire une performance meilleure.

À 32 ans, Hoy, de 12 ans plus âgé que Kenny, pédala néanmoins vers la victoire dans la deuxième course de la finale. Il devint ainsi le premier Britannique depuis plus d’un siècle à remporter trois médailles d’or à la même édition des Jeux. Anobli en janvier 2009, Hoy visera d’autres médailles d’or en 2012, chez lui à Londres.


 
   

43 Exploits Sportifs

  • La cérémonie d’ouverture
  • Katerina Emmons
  • Fin d’une longue attente néerlandaise pour l’or du relais
  • Salukvadze et Pederina saluées pour leur geste d’amitié
  • Tir à l'arc : la domination coréenne se poursuit
  • Dans un relais scintillant, les Australiennes s’imposent aux Américaines
  • Première médaille d'or individuelle pour l'Inde
  • Coughlin empêche de nouveau Coventry de s’imposer
  • Benjamin Boukpeti
  • Phelps réécrit le livre des records olympiques
  • Triplé de Stephanie Rice dans le relais 4 x 200 m
  • Première médaille d’or chinoise en gymnastique féminine
  • Britta Steffen achève son retour par un doublé en or
  • Andrunache apparait derrière l'ombre d'Ignat
  • Le quatre sans barreur britannique poursuit dans le sillage de Redgrave
  • Bolt électrifie à lui seul le stade du Bird Nest
  • Roger Federer
  • La doyenne du tennis de table
  • Guo illumine le Water Cube
  • Zagunis mène la nette victoire de l'équipe américaine au sabre
  • Rafael Nadal
  • Fraser mène loin la Jamaïque
  • Rebecca Romero
  • Le revenant Taylor remporte un second titre aux haies
  • Lezak sidérant met Phelps en piste pour ses huit médailles d’or
  • Hoy rejoint les géants du cyclisme
  • Liukin sur les pas de son père
  • Dawn Harper décroche l’or et Lolo Jones, le cœur brisé, rappelle Devers à Barcelone
  • Les mains diligentes du CIO mènent Nikpai à la médaille de bronze
  • Bolt bat le record légendaire de Johnson
  • Victorieuses en softball, les Japonaises ébranlent les États-Unis
  • Chausson et Strombergs décrochent les premières médailles d’or du BMX
  • Campbell - Brown
  • Parfaites, Kerri Walsh et Misty May-Treanor brillent sur le sable
  • Le quatuor jamaicain pulvérise le record du monde
  • Steve Hooker
  • Hellebaut tient la dragée haute face à Vlasic
  • La Corée bouscule Cuba au terme du baseball olympique
  • Une ambiance de fête sur fond de tombée de rideau
  • La Hongrie réalise un magnifique coup du chapeau au water-polo
  • Puissant barrage français devant les farouches Islandais
  • Gymnastique rythmique
  • Les Etats-Unis renouent avec le basket