Accueil > Actualités > ACTUALITES LONDRES 2012 > Hoy vise Glasgow après un autre succès époustouflant - Londres 2012 - Cyclisme

Londres 2012

Options

Hoy vise Glasgow après un autre succès époustouflant - Londres 2012 - Cyclisme

08/08/2012

Le triomphant Chris Hoy était très ému aujourd’hui après s’être assuré une sixième médaille d’or olympique, commençant ainsi la seconde phase de sa vie.

Le triomphant Chris Hoy était très ému aujourd’hui après s’être assuré une sixième médaille d’or olympique, commençant ainsi la seconde phase de sa vie.

L’athlète de 36 ans, originaire d’Édimbourg, a remporté l’or de l’épreuve de keirin, élevant à sept le nombre de médailles d’or sur 10 épreuves de cyclisme sur piste pour la Grande-Bretagne.

Il reste toujours à voir si la carrière de Hoy est réellement terminée.

L’Ecossais est très tenté de participer aux Jeux de Commonwealth de Glasgow qui ont eu lieu au vélodrome Sir Chris Hoy en 2014, mais il n’a pas encore tranché.

« Le scénario idéal serait une sorte d’adieu lors des Jeux du Commonwealth, mais c’est une demande ambitieuse qui signifie encore deux ans de travail », a-t-il déclaré.

« J’adorerais pouvoir y participer, mais je n’ai aucune idée si j’y arriverai. »

« Je vais prendre quelques mois de vacances sans mon vélo. J’ai hâte d’avoir une vie normale maintenant et pour les prochains mois et de passer du temps avec ma femme [Sarra], pouvoir prendre un verre ou deux et jouer au golf. »

« Je ne continuerais pas le rythme de vie que j’ai actuellement si je n’adorais pas ce que je fais, mais c’est un dur travail, alors me lancer pour deux ans de plus, c’est très ambitieux. »

« Mais j’admet que ce ne pouvait pas être un meilleur hasard que de recevoir les Jeux du Commonwealth chez moi. »

Hoy est monté, la larme à l’œil, sur la plus haute marche du podium olympique pour la sixième fois, dépassant le record de Steve Redgrave.

Par la suite, Redgrave, qui était présent au Vélodrome, a embrassé Hoy.

Hoy a ajouté: « Pour ce qui est de Steve Redgrave, il est toujours le meilleur. Ce n’est pas parce que tu remportes six médaille d’or, que tu peux te considérer meilleur que lui ».

« Il a gagné à cinq Jeux Olympiques consécutifs et lorsqu’on prend conscience du temps qui passe en quatre ans…c’est un exploit qu’il est accompli cela cinq fois, il est le meilleur. Il sera le meilleur jusqu’à ce que quelqu’un gagne six Jeux consécutifs. »

« J’étais rameur à l’école et que quelqu’un comme Steve vienne me féliciter, cela me semble surréaliste. »

« Je ne pouvais souhaiter une meilleure fin pour ma carrière. »

Hoy était très ému en regardant le Dominicain Feliz Sanchez en larmes remporter le 400 m haies lundi soir et a lui-même connu un moment similaire lorsqu’il est monté sur le plus haute marche du podium.

Hoy a ajouté : « J’essayais de me ressaisir et je ne suis rendu compte que c’était assez ».

« Les gens ne voient que le produit fini, ils voient les médailles d’or. Mais ils ne se rendent pas compte à quel point c’est difficile. »

« Tous ces jours où l’on doute, où l’on se blesse, où on est malade, om on n’est pas au meilleur de ma forme, et les courses perdues. »

« La manière avec laquelle l’équipe britannique a triomphé ici donne l’impression que c’est facile. C’est tout sauf facile. »

« Cela vous donne une idée de ce que la victoire représente pour les athlètes. C’est de l’émotion pure. C’est l’apogée de tous leurs efforts et le moyen de laisser leur petite marque dans l’histoire. »

Découvrez les dernières photos

  • Madness au Stade Olympique

    Londres 2012 - Le groupe britannique Madness ("folie..") interprète son tube de 1982, "Our House" durant la Cérémonie de clôture au Stade Olympique, le 12 août 2012.

  • Le saxophoniste volant

    Londres 2012 - Le saxophoniste du groupe Madness joue son solo suspendu à un filin, volant à travers le Stade Olympique durant la Cérémonie de clôture le 12 août 2012.

  • Ray Davies des Kinks chante "Waterloo Sunset"

    Londres 2012 - Ray Davies, chanteur et auteur-compositeur du groupe britannique The Kinks, chante sa célèbre chanson de 1967, "Waterloo Sunset", véritable lettre d'amour adressée à la ville de Londres, lors de la Cérémonie de clôture au Stade Olympique le 12 août 2012.

  • Acrobates sur les toîts de Londres

    Londres 2012 - Acrobates, danseurs et interpètes font le spectacle sur les toîts de Londres, au Stade Olympique, le 12 août 2012 lors de la Cérémonie de clôture.

  • Les Kaiser Chiefs arrivent en scooter

    Londres 2012 - Les scooters britanniques du milieu des années 1960, symboles de la culture "mod", amènent Ricky Wilson jusqu'à la scène pour l'interprétation avec les Kaiser Chiefs de la chanson des Who "Pinball Wizzard", lors de la Cérémonie de clôture au Stade Olympique, le 12 août 2012.

  • Reconnaissance pour la mode britannique à la Cérémonie de clôture

    Londres 2012 - Alors que le tube de David Bowie "Fashion" est diffusé dans le Stade Olympique, le défilé des mannequins offre une image de la haute-couture britannique au public de la Cérémonie de clôture, le 12 août 2012.

À LA UNE