Accueil > Actualités > ACTUALITES LONDRES 2012 > Les têtes de série s’offrent facilement l’or en double - Londres 2012 - Badminton

Londres 2012

Options

Les têtes de série s’offrent facilement l’or en double - Londres 2012 - Badminton

03/08/2012

Les Chinois Nan Zhang et Yunlei Zhao ont réussi une superbe performance pour s’emparer de l’or en badminton double mixte à Londres 2012, tandis que les demi-finales simple hommes et femmes se déroulaient avec classe.

Les têtes de série ont été bien trop fortes pour leurs compatriotes et deuxièmes têtes de série, Xu Chen et Ma Jin, en s’imposant avec une victoire 21-11 21-17 à laWembley Arena.

La médaille de bronze avait été gagnée un peu plus tôt dans la journée par le duo Danois, Joachim Fischer et Christinna Pedersen, en battant les Indonésiens Tonowi Ahmad et Liliyana Natsir.

Le résultat de la rencontre pour la médaille d’or a rarement été menacé après le magnifique départ des champions du monde Zhang et Zhao, menant très rapidement 12-5.

Zhao, souffrant visiblement d’un problème au genou suite à une blessure, a toutefois très rarement laisser échapper le contrôle au filet, tandis que Zhang réussissait de nombreux coups gagnants.

Leurs adversaires n’ont pas réussi à s’imposer et ont été très souvent poussés à la faute.

Zhang et Zhao menaient 8-0 durant la deuxième manche et n’ont dû lutter que brièvement à deux points de la victoire lorsque Xu et Ma ont gagné quatre échanges d’affilée.

Mais la victoire n’a pas été retardée très longtemps. Zhang a alors couru vers la foule pour aller chercher un drapeau d’un supporter et a ensuite jeté ses chaussures dans le public.

Les quatrièmes têtes de série Fischer et Pedersen se sont consolés de leur défaite en demi-finales en dominant les troisièmes têtes de série Ahmad et Natsir pour gagner 21-12 21-12.

Cela signifie que pour la première fois dans l’histoire des Jeux Olympiques, l’Indonésie ne parvient pas à obtenir une médaille en badminton. Depuis l’introduction de ce sport lors des Jeux Olympiques de Barcelone 1992 et à tous les Jeux Olympiques suivants, ce pays avait toujours gagné au moins une médaille d’or.

Ahmad a déclaré : « Je n’ai pas réussi à supporter la pression et j’ai joué en dessous de mes capacités. »

La finale du simple hommes aura lieu ce dimanche et sera la répétition de celle de Beijing 2008 il y a quatre ans, à savoir un affrontement entre les plus grands de tous les temps et éternels rivaux, Lee Chong Wei et Lin Dan.

Le champion en titre Lin a eu quelques difficultés à battre le Sud-Coréen Lee Hyun-il.

Le numéro deux mondial a gagné 11 des 12 premiers points du match et 12 des 14 derniers en s’imposant face à la septième tête de série pour l’emporter 21-12 21-10.

Lee, la tête de série Malaisienne, a été forcé à se battre bien plus dur face à la troisième tête de série Chen Long et en conséquence a semblé plus impressionnant lors de sa victoire 21-13 21-14.

Lee et Lin avaient offert un spectacle superbe lorsqu’ils s’étaient affrontés en finale des championnats du monde l’année dernière sur le même site.

Lin avait survécu au point de match pour finalement l’emporter et sera encore le favori bien que Lee se soit établi de longue date à la tête des classements mondiaux.

Le Malaisien, éternel second derrière Lin, devra en plus faire face à la pression d’espérer gagner la première médaille d’or olympique, tout sport confondu, de son pays.

La première demi-finale féminine s’est révélée être un spectacle décevant. La première tête de série Wang Yihan s’est facilement imposée face à la quatrième tête de série Indienne Saina Newhal, gagnant 21-13 21-13 en 42 minutes.

Wang a été rejointe en finale par sa compatriote chinoise Li Xuerui qui a elle-même vaincu une autre compatriote, Wang Xin.

Li, troisième tête de série et sélection tardive de la Chine pour ce tournoi, a continué sa progression impressionnante en remportant 22-20 21-18 contre la seconde tête de série.

Découvrez les dernières photos

  • Madness au Stade Olympique

    Londres 2012 - Le groupe britannique Madness ("folie..") interprète son tube de 1982, "Our House" durant la Cérémonie de clôture au Stade Olympique, le 12 août 2012.

  • Le saxophoniste volant

    Londres 2012 - Le saxophoniste du groupe Madness joue son solo suspendu à un filin, volant à travers le Stade Olympique durant la Cérémonie de clôture le 12 août 2012.

  • Ray Davies des Kinks chante "Waterloo Sunset"

    Londres 2012 - Ray Davies, chanteur et auteur-compositeur du groupe britannique The Kinks, chante sa célèbre chanson de 1967, "Waterloo Sunset", véritable lettre d'amour adressée à la ville de Londres, lors de la Cérémonie de clôture au Stade Olympique le 12 août 2012.

  • Acrobates sur les toîts de Londres

    Londres 2012 - Acrobates, danseurs et interpètes font le spectacle sur les toîts de Londres, au Stade Olympique, le 12 août 2012 lors de la Cérémonie de clôture.

  • Les Kaiser Chiefs arrivent en scooter

    Londres 2012 - Les scooters britanniques du milieu des années 1960, symboles de la culture "mod", amènent Ricky Wilson jusqu'à la scène pour l'interprétation avec les Kaiser Chiefs de la chanson des Who "Pinball Wizzard", lors de la Cérémonie de clôture au Stade Olympique, le 12 août 2012.

  • Reconnaissance pour la mode britannique à la Cérémonie de clôture

    Londres 2012 - Alors que le tube de David Bowie "Fashion" est diffusé dans le Stade Olympique, le défilé des mannequins offre une image de la haute-couture britannique au public de la Cérémonie de clôture, le 12 août 2012.

À LA UNE