Accueil > Actualités > future-games-news-vancouver-2010 > Objectif : finir parmi les 20 premières

Vancouver 2010 News

Options

Objectif : finir parmi les 20 premières

Targeting the top twenty
©Getty Images

22/12/2009

La Solidarité Olympique soutient les athlètes pour Vancouver

Anastasia Gimazetdinova, 28 ans, originaire de la République d'Ouzbékistan, a un rêve : participer aux Jeux Olympiques d'hiver de 2010 à Vancouver et finir parmi les 20 meilleures patineuses du monde. Pour l'aider dans sa préparation, la Solidarité Olympique lui a accordé une bourse.

De l'Ouzbékistan à la Russie

Anastasia, triple championne ouzbèke, s'entraîne dans la ville russe de Pervouralsk, qui entretient des liens de longue date avec le patinage artistique. De père ouzbek et de mère russe, la patineuse de 28 ans est très attachée aussi bien à son pays natal qu'à sa base d'entraînement. La bourse de la Solidarité Olympique l'aide à couvrir ses frais de voyage et d'entraînement durant la période de préparation et de qualification. Ainsi qu'elle le dit : "Nous avons tout de suite ressenti l'utilité de ce soutien. Aujourd'hui, nous avons les moyens de payer les heures d'entraînement à la patinoire. C'est tellement bien de pouvoir patiner quand il n'y a pas trop d'athlètes autour. Vous vous sentez libre de faire ce que vous voulez sans déranger les autres. Et bien sûr, cela m'aide à mieux me préparer pour les grandes compétitions qui m'attendent."

Un vieux rêve

Même si elle n'est plus toute jeune, Anastasia espère percer à Vancouver : "Il n'y a qu'une poignée de patineuses de mon âge qui font encore de la compétition, je sais. Mais je suis tellement heureuse de représenter l'Ouzbékistan. C'est un grand honneur pour moi de recevoir le soutien de mon Comité National Olympique et de bénéficier de l'aide supplémentaire du programme de la Solidarité Olympique. J'ai commencé la compétition en 2002 et depuis j'ai participé à plusieurs championnats du monde de patinage artistique ainsi qu'à des épreuves du Grand Prix de l'ISU (la Fédération Internationale qui chapeaute le patinage). Pour cette saison, mon ambition est de réaliser mon vieux rêve : faire partie des 20 meilleures patineuses du monde".

À propos de la Solidarité Olympique

La Solidarité Olympique est une organisation du CIO. Elle est là pour s’assurer que les athlètes talentueux, indépendamment de leur situation financière, ont les mêmes chances de participer aux Jeux Olympiques et de réussir dans l'arène olympique. Elle est responsable de l'administration et de la gestion de la part des droits de retransmission télévisée des Jeux Olympiques destinée aux Comités Nationaux Olympiques (CNO). La Solidarité Olympique travaille en particulier avec les CNO les plus demandeurs ainsi que leurs associations continentales, et utilise cet argent pour développer toute une gamme de programmes d'aide. En plus des bourses individuelles pour les athlètes, des "subventions pour les sports d'équipe" permettent également de soutenir les équipes de hockey sur glace et de curling qui ont des chances de se qualifier pour les Jeux Olympiques de 2010 à Vancouver.

Le budget total de la Solidarité Olympique pour la période quadriennale 2009-2012 s'élève à USD 311 000 000. Sur ce montant, USD 61 000 000 sont destinés à soutenir les athlètes.

En savoir plus sur la Solidarité Olympique

Brochure 2009-2012 "Terrain d’action"  

À LA UNE