Accueil > Le CIO > Commissions > Philatélie, numismatique et memorabilia olympiques

Commission de philatélie, numismatique et memorabilia olympiques

   

Mission

   

Composition

   

Philatélie

   

Numismatique

   

Memorabilia

   

Collections

Les Jeux Olympiques génèrent des objets de collection chargés d’histoire et de symboles.

Postérité olympique

Avec la renaissance des Jeux Olympiques et leur envergure propre à générer des souvenirs, un certain nombre d’objets de collection sont entrés dans la postérité. La carte du menu du repas du Comité International Olympique de 1896 à Athènes est ainsi devenue un des premiers articles de collection olympique.

Au plaisir des collectionneurs

Il existe deux types de souvenirs : ceux qui sont produits comme tels et ceux qui sont générés naturellement par les Jeux Olympiques. Les deux deviennent immédiatement des pièces de collection. Au début, ces objets n’étaient collectionnés que par le CIO, les athlètes, les officiels et quelques spectateurs. C’est seulement à partir des années vingt que des collectionneurs de memorabilia olympiques (terme qui regroupe tous les objets autres que les timbres et les pièces de monnaie) firent leur apparition.

Enchères et surprises

Collectionner des objets olympiques est devenu aujourd’hui une occupation très sérieuse. Les ventes aux enchères, les foires sont devenues des lieux de chasses aux trésors.

L’histoire olympique complétée

Les collectionneurs de memorabilia olympiques ont contribué à compléter l’histoire des Jeux Olympiques grâce à leurs découvertes. Ce fut le cas, par exemple, avec les articles des Jeux non célébrés de 1916, 1940 et 1944.

Pour les passionnés d’Olympisme, ces objets représentent des morceaux d’histoire, à garder et préserver. Cataloguer et protéger des articles, renseigner ses membres sur ces objets font partie des objectifs de la Commission de philatélie, numismatique et memorabilia olympiques.