Accueil > Le CIO > Commissions > Médicale

Commission médicale

Les déclarations de consensus du CIO ont été publiées sur la base des travaux de la commission médicale. Découvrez ces publications et rapports.

Réunion de consensus du CIO sur l'hyperandrogénisme chez les femmes athlètes
Informations d’ordre général

En 2010, la commission médicale du CIO a tenu une réunion de consensus sur l’hyperandrogénisme féminin. À l’issue de cette réunion et en prélude aux Jeux Olympiques de 2012 à Londres, le CIO a mis en place un règlement sur l'hyperandrogénisme féminin (ci-après le "règlement"). Ce règlement a ensuite été actualisé pour les Jeux Olympiques d'hiver de 2014 à Sotchi et publié en septembre 2013.

Réunion de consensus en octobre 2013

En octobre 2013, la commission médicale du CIO a réuni un groupe d'experts afin d'une part, de passer en revue les preuves cliniques et scientifiques relatives à l'hyperandrogénisme et d'autre part, de mettre à jour le règlement en conséquence. À cette occasion, le groupe d'experts a reconnu que le règlement est un document évolutif, lequel peut faire l'objet de modifications, si de nouvelles preuves sont disponibles. Les recommandations du groupe seront présentées à la commission exécutive du CIO au premier semestre 2014.

Déclaration de consensus sur les commotions cérébrales dans le sport
April 2013

Cette déclaration de consensus a été publiée à l'issue de la quatrième Conférence internationale sur les commotions dans le sport qui s'est tenue à Zurich en novembre 2012 et dont le but était de définir les meilleurs moyens de gérer et prévenir ce type de traumatismes. Les commotions cérébrales, qui comptent parmi les blessures les plus fréquentes dans le sport, peuvent avoir de graves conséquences à long terme sur la santé des athlètes. Jusque récemment, elles étaient sous-diagnostiquées et sous-traitées. Elles sont désormais considérées comme une véritable menace pour la santé. Aussi les fédérations de sport ont-elles décidé de prendre des mesures pour protéger les athlètes des effets délétères de ces lésions et s'assurer que les victimes de commotion récupèrent correctement avant de reprendre la pratique de leur sport. La déclaration de consensus de Zurich (2012), publiée dans le British Journal of Sports Medicine (en mars 2013), entend tirer parti des principes énoncés lors des précédents travaux de recherche et approfondir les connaissances en la matière.

En savoir plus et lire le consensus


Déclaration de consensus sur la composition corporelle, la santé et les performances dans le sport

Janvier 2012

La composition corporelle est une variable déterminante en matière de santé et de performances. Pour les sports où le poids a une incidence, de nombreux athlètes n'hésitent pas à avoir recours à des méthodes extrêmes pour réduire rapidement ou maintenir un faible indice de masse corporelle afin de gagner un avantage compétitif. Ce genre de comportement peut engendrer de graves problèmes médicaux et avoir des conséquences fatales dans certains cas. Les auteurs de cette déclaration ont conclu que le modèle à composantes multiples (dérivé de la masse corporelle, de la masse hydrique totale, de la masse minérale et osseuse de l'organisme) pourrait être utilisé comme critère de performance ou de choix. Toutefois, lorsque la composition corporelle est contrôlée pour évaluer l'efficacité d'une intervention, le recours à d'autres méthodes de laboratoire ou de terrain tels que la méthode DEXA (absorptiométrie à rayons X en double énergie), la densitométrie, l'anthropométrie ou les ultrasons pourrait s'avérer plus utile. L'indice de masse corporelle (IMC) n'est pas un moyen efficace pour évaluer ou contrôler la composition corporelle (ce n'est qu'un moyen de mesurer le poids relatif), pas plus que les méthodes qui émettent des hypothèses sur la densité de la masse maigre.

Lire la déclaraion pour en savoir plus (an anglais)
Extrait de Ackland TR, Lohman TG, Sundgot-Borgen J, et al: Current status of body composition assessment in sport. Déclaration au nom du groupe de travail ad hoc de la commission médicale du CIO baptisé "composition corporelle, santé et performances". Sports Med 2012:42 (3): 227 – 249, avec l'autorisation de Springer International Publishing Suisse (© 2011. Tous droits réservés).

Déclaration de consensus du CIO sur “La santé et la condition physique des jeunes grâce à l’activité physique et sportive”

12 septembre 2011
Ce rapport d’expert définit les conséquences de l’inactivité sur la santé. Il identifie les facteurs déterminants de la pratique sportive et de l’abandon de celle-ci, et donne des recommandations concernant des solutions et des partenariats mondiaux possibles. L’objectif ultime de cet effort scientifique est d’améliorer la santé et la condition physique des jeunes à travers le monde, diminuant ainsi la morbidité et la mortalité provoquées par des maladies non transmissibles.

Lire la déclaration pour en savoir plus (anglais)

Déclaration de la commission médicale du CIO concernant les lésions de l'appareil génital féminin

Lors de la réunion du groupe médical et scientifique du CIO en avril 2011 à Monaco, la question de l'exclusion constante des femmes de certains sports du fait du risque de lésion de leur appareil génital a été débattue. À la suite des recommandations formulées lors de cette réunion par les experts médicaux et scientifiques, la commission médicale du CIO a adopté d'un commun accord la déclaration suivante sur les lésions des organes reproducteurs féminins : 

"Aucune femme ne devrait être privée de la possibilité de pratiquer un sport olympique au motif que cette pratique pourrait entraîner une lésion de ses organes reproducteurs. L'analyse des données disponibles n'a pas réussi à prouver qu'il y avait un risque accru de lésion aiguë ou chronique de l'appareil génital féminin due à la pratique d'un sport."

Déclaration de consensus du CIO sur l'utilisation de plasma riche en plaquettes en médecine du sport

Les blessures musculo-squelettiques aiguës et chroniques sont fréquentes en sport. Elles posent problème aussi bien aux athlètes qu'aux cliniciens. Une proportion élevée de ces blessures étant difficile à traiter, bon nombre d'athlètes enregistrent une baisse de performances et souffrent de douleurs et de gêne persistantes. Le plasma riche en plaquettes (PRP) est de plus en plus utilisé aujourd'hui pour traiter les blessures musculo-squelettiques en sport.
Si le rôle joué par le PRP dans la restructuration et la régénération tissulaires ouvre une ère nouvelle en médecine régénératrice, il reste encore beaucoup à faire afin de comprendre les effets du PRP dans la régénération et la réparation tissulaires. La déclaration de consensus du CIO présente des recommandations sur ce sujet complexe. Elle s'appuie sur des travaux de recherche préliminaires menés par des spécialistes de la question, comme l'hôpital Aspetar de Doha au Qatar.

Déclaration de consensus du CIO 2010 sur la nutrition dans le sport
Le régime alimentaire influe considérablement sur la performance sportive. Pour optimiser leurs performances mentales et physiques, tous les athlètes devraient adopter une stratégie nutritionnelle spécifique avant, pendant et après l’entraînement et la compétition. Des recommandations fondées sur des preuves ont été établies sur la quantité et la composition des aliments consommés, ainsi que sur le moment de leur absorption, dans le but d’aider les athlètes à s’entraîner et concourir de manière plus efficace et avec un moindre risque de maladies et de blessures.
 
 
Déclaration de consensus du CIO sur le bilan de santé périodique des athlètes d’élite
16 juillet 2009
 
En mars 2009, le Comité International Olympique a réuni un groupe d’experts, mentionnés ci-dessus, pour examiner les meilleures pratiques actuelles en termes d’examen de santé préalable à la participation à des activités sportives dans le but de soumettre des recommandations en faveur d’un bilan de santé périodique pour les athlètes d’élite ainsi que de souligner la nécessité d’effectuer des recherches complémentaires.
 
 
Publication d'une déclaration de consensus sur les lésions du genou
05 mai 2008
 
Les lésions des ligaments croisés antérieurs (LCA) du genou en l'absence de contact touchent bien plus les jeunes femmes que les jeunes hommes, en particulier dans des sports comme le basketball, le netball et le handball. Un groupe de médecins, physiothérapeutes, biomécaniciens et autres spécialistes s'est réuni à l'invitation de la commission médicale du CIO afin de débattre des lésions des LCA, des facteurs de risque, des programmes de prévention et de la nécessité de poursuivre les recherches.
 
 
 
Déclaration de consensus sur le harcèlement et les abus sexuels dans le sport
08 février 2007
 
La commission exécutive du Comité International Olympique (CIO) a adopté une déclaration de consensus sur le harcèlement et les abus sexuels dans le sport. Ce document unique en son genre définit les problèmes, identifie les facteurs de risque et adresse des recommandations pour la mise en œuvre de solutions et de mesures de prévention. Il cherche à améliorer et à protéger la santé des athlètes en encourageant l'adoption de politiques de prévention efficaces et en sensibilisant davantage l'entourage de l'athlète à ces problèmes.

 
Déclaration de consensus sur l’entraînement au sport d’élite chez l’enfant
14 novembre 2005

Ayant reconnu la nécessité d’examiner la question de l’entraînement au sport d’élite chez l’enfant, la commission médicale du CIO a organisé une réunion à Lausanne. Sous la coordination du Dr Margo Mountjoy, membre de la commission médicale du CIO, et du Dr Lyle Micheli, de l’École médicale de Harvard, les discussions se sont tenues en présence d’un groupe d’experts composé de grands noms de la pédiatrie sportive et de scientifiques du monde entier, ainsi que d’athlètes ayant pratiqué un sport de haut niveau dans leur enfance. Durant cette réunion, la littérature scientifique sur ce sujet a été examinée et des directives claires données.
 

 

Déclaration de consensus du CIO sur la triade de la femme athlète

9 novembre 2005

Protéger la santé de l'athlète est le but principal que s'est fixé la commission médicale du Comité International Olympique. Si l'on exhorte les athlètes à viser l'excellence, les entraîneurs, médecins d'équipe, prestataires de soins de santé, Fédérations Internationales et organismes sportifs dirigeants ont pour leur part l'obligation de reconnaître les contraintes, manœuvres et situations susceptibles de porter atteinte à la santé des athlètes. Bon nombre de sportives doivent ainsi faire face à la pression que représente le fait d'atteindre un poids ou une masse grasse irréalistes.

En savoir plus et lire la déclaration de concensus

Le CIO approuve le consensus concernant les athlètes ayant changé de sexe

17 mai 2004
La commission exécutive du Comité International Olympique (CIO) a approuvé le consensus proposé par la commission médicale du CIO , qui fait état des conditions à respecter par une personne ayant changé de sexe pour participer aux compétitions sportives. Ces conditions seront appliquées à compter des Jeux de la XXVIIIe Olympiade en 2004 à Athènes. Le texte du consensus est basé sur la déclaration du consensus de Stockholm concernant les changements de sexe dans le sport.  

 
IOC consensus statement on asthma in elite athletes 2008

En savoir plus et lire le consensus

IOC consensus statement on molecular basis of connective tissue and muscle injuries in sport 2007


En savoir plus et lire le consensus

IOC consensus statement on sudden cardiovascular death in sport 2004


En savoir plus et lire le consensus