Accueil > Médias CIO > Réunion de la commission exécutive du CIO avant les Jeux

Actualités

Précédent| Retour à la liste| Suivant
21 juillet 2012 - Actualité

Réunion de la commission exécutive du CIO avant les Jeux

3944 vues
1 2 3 4 5 Current Rating: 4
IOC Executive Board meets ahead of London Games ©IOC/Richard Juilliart
À six jours de l’ouverture des Jeux Olympiques de 2012 à Londres, la commission exécutive (CE) s’est réunie aujourd’hui à Londres pour prendre un certain nombre de décisions.
Affaires Pettigrew et Cox

S’agissant d’Antonio Pettigrew (USA, athlétisme), ayant participé à l’épreuve masculine du 400 m (7e place) et au relais masculin 4x400 m (1ère place) aux Jeux Olympiques de 2000 à Sydney, la CE a approuvé la réattribution des médailles et diplômes dans ces deux épreuves. Antonio Pettigrew avait été disqualifié en août 2008 mais la CE avait différé sa décision de réattribuer les médailles dans l’attente d’informations susceptibles de ressortir de l’enquête concernant le scandale de dopage impliquant le laboratoire BALCO. Après confirmation qu’aucune autre information sur d’autres athlètes ayant participé aux deux épreuves susmentionnées ne ressortirait, la CE a décidé de réattribuer les médailles et diplômes. Les équipes du Nigéria, de la Jamaïque et des Bahamas qui avaient terminé derrière l’équipe américaine dans le relais 4x400 m se verront attribuer les médailles d’or, d’argent et de bronze respectivement.

Voir texte complet de la décision sur la réattribution du diplôme décerné à Antonio Pettigrew dans le 400 m ici

Voir texte complet de la décision sur la réattribution des médailles et diplômes décernés à l’équipe américaine dans le relais masculin 4x400 m ici

S’agissant de Crystal Cox (USA, athlétisme) qui avait participé au relais féminin 4x400 m aux Jeux Olympiques de 2004 à Athènes (1ère place), la CE a décidé de disqualifier l’athlète et demander le retour de sa médaille. Il appartient maintenant à l’Association internationale des fédérations d’athlétisme (IAAF) d’interpréter ses propres règles pour déterminer si la disqualification de l’athlète aurait un impact sur les résultats de l’équipe américaine de relais. Lire texte complet de la décision ici.

Questions éthiques

La CE a entendu un rapport de la commission d’éthique du CIO concernant les présomptions de vente illégale de billets pour les Jeux Olympiques dévoilées en juin dernier par le journal britannique Sunday Times. La commission d’éthique a reçu de premières preuves du journal et relevé que chaque cas méritait une analyse détaillée avec l’audition de toutes les parties, en particulier concernant l’intention délibérée ou non d’enfreindre les règles régissant la vente de billets olympiques. À l’issue du rapport, la CE a approuvé la proposition de la commission d’éthique de poursuivre son enquête dans la mesure où elle n’était pas en mesure à l’heure actuelle de recommander des mesures transitoires avant les Jeux de 2012 à Londres.

Athlète apatride admis à concourir

La CE a également approuvé une requête d’autoriser le marathonien Guor Marial à concourir aux Jeux à Londres en tant qu’athlète olympique indépendant (AOI) sous la bannière olympique. Guor Marial est originaire de ce qui est maintenant le Soudan du Sud, lequel ne possède pas de Comité National Olympique reconnu. L’athlète qui n’a aucun passeport, est résident permanent (carte verte obtenue grâce au statut de réfugié) mais pas citoyen des États-Unis. Ce statut ne lui permet pas de concourir pour les États-Unis, ni pour le Soudan du Sud ou le Soudan. Guor Marial s’était qualifié pour les Jeux en réalisant les minima requis le 2 octobre dernier.

Dernier rapport à la CE du comité d’organisation de Londres avant les Jeux

Pour la dernière fois avant l’ouverture des Jeux, le président du comité d’organisation de Londres 2012 (LOCOG), Sebastian Coe, a rendu compte à la commission exécutive du CIO des progrès accomplis dans les préparatifs. Sebastian Coe et son équipe – il était accompagné du directeur général Paul Deighton, de la directrice des sports, Debbie Jevans, et de la directrice de la communication, Jackie Brock-Doyle – ont expliqué comment ils avaient abordé la dernière ligne droite avant l’événement et détaillé leurs opérations depuis l’ouverture du village olympique. Sebastian Coe a également souligné l’énorme succès rencontré par le relais de la flamme olympique à travers tout le Royaume-Uni; la flamme passait aujourd’hui sa première journée complète en ville de Londres. Le président du CIO, Jacques Rogge, et le président de la commission de coordination, Denis Oswald, a remercié le LOCOG de ses formidables efforts et leur a formulé ses meilleurs vœux pour les Jeux.

Précédent| Retour à la liste| Suivant