Accueil > Médias CIO > Une horloge du compte à rebours inaugurée en l'honneur du président du CIO

Actualités

Précédent| Retour à la liste| Suivant
25 juin 2013 - Actualité

Une horloge du compte à rebours inaugurée en l'honneur du président du CIO

45 vues
1 2 3 4 5 Current Rating: -2147483648
Une horloge du compte à rebours inaugurée en l'honneur du président du CIO ©IOC
Le partenaire olympique mondial OMEGA a dévoilé hier à Lausanne (Suisse) une horloge du compte à rebours égrenant le temps jusqu'aux Jeux Olympiques d'hiver de 2014 à Sotchi et jusqu'aux Jeux Olympiques de 2016 à Rio. Cette horloge a été construite en l'honneur du président du CIO, lequel termine son mandat cette année, et afin de saluer la collaboration avec la ville de Lausanne et le canton de Vaud.

La cérémonie, à laquelle ont participé plus de 100 participants dont le président Rogge et Stephen Urquhart, président d'OMEGA, a coïncidé avec la tenue d'autres activités à Lausanne, capitale olympique, notamment la célébration de la Journée olympique du 23 juin avec la célèbre course de la Journée olympique.

Cette horloge, laquelle mesure quatre mètres de haut et pèse près de 20 tonnes, arbore sur les blocs de calcaire du Jura qui la compose les pictogrammes des 28 sports au programme des Jeux d'été de 2016 à Rio sur une face et sur l'autre, les sept sports des Jeux Olympiques d'hiver de 2014 à Sotchi.

Cette horloge temporaire est installée dans le port d'Ouchy, sur les bords du lac Léman. Lorsqu'elle a été dévoilée hier après-midi, le décompte indiquait qu'il restait 228 jours avant la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques d'hiver de 2014 à Sotchi et 1138 avant le coup d'envoi des Jeux Olympiques de 2016 à Rio. Après la cérémonie d'ouverture à Sotchi en 2014, le logo sera remplacé par celui de  PyeongChang 2018.

Ce n'est pas la première horloge du compte à rebours dévoilée par OMEGA pour Sotchi. En effet, en février dernier, le partenaire TOP avait dévoilé huit horloges du compte à rebours dans huit villes de la Fédération de Russie afin de marquer la dernière année avant le début des Jeux – un  exploit si l'on considère que le pays est le plus grand du monde et qu'il compte pas moins de neuf fuseaux horaires. Les villes concernées étaient les suivantes : Sotchi, Moscou, Saint-Pétersbourg, Ekaterinburg, Niznhiy Novgorod, Rostov-on-Don, Pyatigorsk, Novosibirsk et Khabarovsk.

Précédent| Retour à la liste| Suivant