Accueil > Le CIO > Comités d'organisation des Jeux Olympiques (COJO)

Comités d'organisation des Jeux Olympiques

Les comités d’organisation des Jeux Olympiques assurent l’organisation des Jeux Olympiques

L’organisation des Jeux Olympiques est confiée par le Comité International Olympique (CIO) au Comité National Olympique (CNO) du pays de la ville hôte ainsi qu’à la ville hôte elle-même. Le CNO constituera dans ce but un comité d’organisation des Jeux Olympiques (COJO) qui, dès le moment de sa constitution, communique directement avec le CIO, dont il reçoit les instructions.

L’organe exécutif du COJO doit comprendre le ou les membres du CIO dans le pays, le président et le secrétaire général du CNO et au moins un membre représentant la ville hôte et désigné par celle-ci. L’organe exécutif peut aussi comprendre des représentants des autorités publiques ainsi que d’autres personnalités.

Dès sa constitution et jusqu’à la fin de sa liquidation, le COJO doit se conformer à la Charte olympique, au contrat conclu entre le CIO, le CNO et la ville hôte (contrat ville hôte), ainsi qu’aux instructions de la commission exécutive du CIO.

De nos jours, ces COJO sont devenus d’énormes appareils administratifs nécessitant l’emploi de centaines de personnes. Le COJO commence ses travaux par une période de planification, qui se transforme en une période d’organisation pour aboutir à la phase d’exécution ou phase opérationnelle. 

  Comité d'organisation des Jeux Olympiques de Rio

  Comité d'organisation des Jeux Olympiques d'hiver de PyeongChang