Accueil > Sports > Canoë sprint > Équipement et histoire

Canoë, course en ligne - équipement et histoire

   

Équipement

   

Histoire

Canoë

Bateau léger ouvert propulsé par un, deux ou quatre rameurs en position à genoux utilisant une pagaie simple. Les coups de pagaie sont toujours effectués d’un seul côté. La poussée de la pagaie dans l’eau crée une certaine résistance qui permet à la quille de tourner dans la direction souhaitée.

Palette

Partie large de la pagaie pénétrant dans l’eau. Le pagayeur du canoë utilise une pagaie dont une seule extrêmité est aplatie et qui ne peut être fixée en aucune façon au bateau.

Cockpit

Espace fermé d’un kayak ou d’un canoë de slalom où le ou les rameurs sont assis.

Pontage

Zone fermée sur la proue et/ou la poupe d’un canoë ou d’un kayak, conçue pour protéger de l’eau et renforcer les plats-bords.

Pagaie double (utilisée pour les kayaks)

Pagaie avec une palette à chaque extrémité, utilisée dans les kayaks pour pagayer de chaque côté du bateau.

Prise

Extrémité opposée de la pagaie d’un canoë par rapport à la palette.

Coque

Cadre ou corps d’un bateau.

Kayak

Bateau léger et étroit avec un espace restreint (cockpit) où s’assoit le pagayeur, propulsé par un ou plusieurs pagayeurs en position assise et utilisant une pagaie double. Un kayak est dirigé par un gouvernail activé par le pied du rameur de proue.

Pagaie simple (utilisée pour les canoës)

Pagaie avec une palette à une seule extrémité.

Jupe

Elément souple porté par les pagayeurs, attaché autour du cockpit et destiné à rendre le bateau étanche en empêchant l’eau de rentrer.