Accueil > Sports > Boxe > Boxe

International Boxing Association

International Boxing Association
Adresse Maison du Sport International
Av. de Rhodanie 54
1007 Lausanne

Suisse
Téléphone +41 21 321 27 77
Fax +41 21 321 27 72
E-mail info@aiba.org
Site officiel http://www.aiba.org

L’Association Internationale de Boxe Amateur (AIBA) est fondée en 1920. La boxe fait ses débuts olympiques aux Jeux de St-Louis, en 1904.

Interdite et dangereuse

Le comité d’organisation des premiers Jeux modernes, organisés à Athènes en 1896, décide de ne pas inclure la boxe, la jugeant trop dangereuse. Le sport réapparaît en 1904, à St-Louis, grâce à sa grande popularité aux États-Unis… pour disparaître de nouveau aux Jeux de Stockholm de 1912, la loi suédoise en interdisant la pratique. Ce n’est qu’en 1920 que la boxe fait son retour définitif au programme des Jeux Olympiques.

Des règles spécifiques

Depuis les Jeux d’Helsinki, en 1952, la médaille de bronze ne fait plus l’objet d’une compétition. Elle est désormais décernée aux deux demi-finalistes vaincus. Plus récemment, depuis les Jeux de Los Angeles de 1984, le port du casque est devenu obligatoire

Épreuves actuelles

Aux Jeux Olympiques, la boxe est organisée par catégories de poids. L'objectif est de faire s'opposer des athlètes de gabarits identiques, que seule l'habileté peut départager. On compte ainsi onze catégories de poids, du poids mouche (moins de 48 kg) au poids super lourds (91 kg et plus), en passant par le poids moyen (entre 64 et 69 kg).

Règlement sportif

Pour se qualifier aux Jeux Olympiques, les boxeurs doivent d'abord participer à des tournois de qualification en Europe, en Asie, en Amérique du Nord et du Sud, en Afrique et en Océanie. Pour chaque continent, le nombre de boxeurs acceptés dépend du niveau de la boxe locale et des catégories de poids. Aux Jeux Olympiques, les paires de combattants sont formées par tirage au sort, sans qu'il ne soit tenu compte du classement. Le tournoi se joue à élimination directe.

La Fédération change de nom

Fin 2007, l’Association Internationale de Boxe Amateur supprime le mot "amateur" de son nom et devient l’Association Internationale de Boxe. Le sigle AIBA demeure car il combine les sigles français et anglais, AIB et IBA.