Accueil > Le CIO > Commissions > Evaluation > Election de la ville hôte 2018

Election de la ville hôte 2018 3 villes candidates : Munich, Annecy, PyeongChang

PYEONGCHANG 2018
MOTIVATION PREMIÈRE

PyeongChang est le berceau même du ski en Corée, et aussi une région majeure de sports d’hiver en Asie du nordest. Chaque année, la ville attire 150 000 touristes du monde entier et 3,6 millions de skieurs coréens. Après l’organisation réussie des Jeux asiatiques d’hiver de Gangwon 1999, PyeongChang vise maintenant à faire venir les Jeux Olympiques d’hiver dans la région. Jusqu’à présent, PyeongChang a su conserver le soutien à tous les niveaux du gouvernement national et du peuple coréens dont elle jouissait, lors des candidatures précédentes, car le pourcentage de Coréens en faveur de la candidature pour 2018 dépasse les 90 %.La candidature de PyeongChang aux Jeux Olympiques et aux Jeux Paralympiques d’hiver de 2018 s’appuie sur les motivations suivantes:

FAIRE PLUS LARGEMENT CONNAÎTRE LE MOUVEMENT OLYMPIQUE ET CRÉER DES HÉRITAGES OLYMPIQUES NOUVEAUX

La Corée, avec Séoul, en 1988, a eu l’honneur d’être la deuxième nation asiatique à accueillir les Jeux Olympiques. Les Jeux de Séoul 1988 lui ont permis de ressentir l’impact puissant du Mouvement olympique et sa faculté de rassembler le monde entier, en laissant de côté les différences de race, de croyance ou d’idéologie. En 2018, PyeongChang proposera à la famille olympique une expérience des Jeux d’hiver sans égale, dans une région du monde relativement nouvelle pour les sports d’hiver. Les possibilités dont regorge PyeongChang pour les sports d’hiver donneront naissance à un héritage olympique remarquable qui rappellera fièrement l’impact positif des Jeux d’hiver dans la région.

DÉVELOPPER LES SPORTS D’HIVER EN ASIE

Un milliard de personnes vivent à un maximum de deux heures d’avion de PyeongChang; trois milliards à un maximum de cinq heures. Le marché des sports d’hiver est jeune et en croissance rapide, en Asie, alors que dans les pays à la longue tradition hivernale, il a atteint sa maturité et le point de saturation.

L’émergence économique de l’Asie se traduit, à PyeongChang, par une progression annuelle supérieure à 5 % du nombre de touristes en provenance de Chine, du
Japon, de Chinese Taipei et des pays d’Asie du sud-est, et par une augmentation de 10 % du nombre de skieurs coréens. Les Jeux d’hiver stimuleraient de façon encore plus marquée l’intérêt pour les sports d’hiver, notamment parmi les jeunes, cette tranche d’âge qui est plus représentée en Asie que partout ailleurs. PyeongChang est impatiente de se tourner vers ce marché jeune et neuf et d’aider les sports d’hiver à atteindre leur plein potentiel dans la région asiatique.

FAIRE PARTAGER NOTRE PASSION POUR LES SPORTS D’HIVER

À l’occasion de ses candidatures précédentes, PyeongChang a approfondi sa connaissance du Mouvement olympique et allumé la flamme de notre passion pour le développement des sports d’hiver en Asie. Le peuple de Corée a fait sien ce voeu de faire venir les Jeux Olympiques d’hiver à PyeongChang; il lui apporte son soutien résolu et fait preuve d’un intérêt affirmé pour les sports d’hiver. PyeongChang 2018 aspire à faire vivre au monde entier la passion de la Corée pour les sports d’hiver.

STIMULER LE DÉVELOPPEMENT RÉGIONAL

PyeongChang est une destination touristique coréenne dont l’attrait – un environnement fait de montagnes à couper le souffle et d’une mer splendide – s’exerce tout au long de l’année. Les autorités nationales et provinciales aspirent à développer la région pour en faire une « ceinture du sport et du tourisme » dotée d’installations de sport récréatif, de stations de vacances, de bâtiments résidentiels et d’industries.

CONCRÉTISER LA VISION DE PYEONGCHANG

Pour les Jeux Olympiques d’hiver de 2018, PyeongChang a comme vision d’offrir au Mouvement olympique et au monde des sports d’hiver de Nouveaux Horizons – un héritage fait d’une croissance et d’un potentiel inédits à ce jour.

L’Asie possède un potentiel de développement des sports d’hiver virtuellement illimité: son marché des sports d’hiver est le plus jeune au monde, avec une vitesse de progression inégalée, et de tous les continents, c’est celui qui a la plus importante population totale de jeunes. PyeongChang rend possible l’accès à ce vaste marché nouveau et offre de précieuses possibilités de créer une symbiose entre les sports olympiques d’hiver et des millions de jeunes coeurs et esprits asiatiques.

Notre projet pour les Jeux Olympiques d’hiver de 2018 – le plus compact de toute l’histoire des Jeux Olympiques – et nos conditions climatiques et géographiques idéales, créent un cadre incomparable, la scène sur laquelle les meilleurs athlètes au monde pourront réaliser les plus hautes performances.

Emplacement des sites de PyeongChang 2018


 

 
   

Jeux Olympiques d'hiver 2018

IOC releases 2018 Evaluation Commission Report
Parution du rapport de la commission d'évaluation 2018 du CIO Le Comité International Olympique (CIO) a publié le rapport de sa commission d'évaluation pour les XXIIIes Jeux Olympiques d'hiver en 2018. Ce rapport a été préparé à l'issue des visites de la commission dans les trois villes en lice pour l'accueil des Jeux : Munich (Allemagne), Annecy (France) et PyeongChang (République de Corée).
4285 vues
1 2 3 4 5 Current Rating: 4
   

Actualité du CIO

Image
Séance d'information sur les candidatures 2018 à l'intention des membres du CIO La procédure de candidature à l'organisation des Jeux Olympiques d'hiver de 2018 vient de franchir aujourd'hui une étape importante avec la présentation par les trois villes candidates – Munich (Allemagne), Annecy (France) et PyeongChang (République de Co...
1068 vues
1 2 3 4 5 Current Rating: 5