Accueil > Le CIO > Commissions > Coordination des Jeux Olympiques > Directives du CIO sur les réseaux sociaux, les blogs et Internet

Directives réseaux sociaux, blogs et Internet Directives du CIO sur les réseaux sociaux, les blogs et Internet destinées aux participants et autres personnes accréditées aux Jeux Olympiques d’hiver de 2014 à Sotchi

Ces questions fréquemment posées sont données à titre d’information uniquement. Les participants et autres personnes accréditées sont invités à consulter la version intégrale des Directives du CIO sur les réseaux sociaux, les blogs et Internet disponible en ligne sur http://www.olympic.org/news/media-resources ainsi que sur l’Extranet des CNO.

Q : Qui est concerné par les Directives ?
R : Les Directives s’appliquent à toutes les personnes accréditées, en particulier tous les athlètes, entraîneurs, officiels, personnels des Comités Nationaux Olympiques et des Fédérations Internationales ainsi que les représentants des médias accrédités aux Jeux Olympiques ("Participants").

Q : Quand les Directives s’appliquent-elles ?
R : Les Directives s’appliquent dès l’ouverture des villages olympiques (le 30 janvier 2014) et jusqu’à leur clôture (le 26 février 2014).

Q : Puis-je utiliser les réseaux sociaux ou mettre à jour mon blog/site web durant ma participation aux Jeux Olympiques ?
R : OUI. Le CIO encourage les participants à faire part de leurs expériences aux Jeux Olympiques dans des blogs mais demande que certaines règles soient observées. Les activités des participants sur les réseaux sociaux et Internet doivent notamment respecter la Charte olympique et les valeurs olympiques que sont l’amitié, l’excellence et le respect. Rappelons également que les activités en ligne sont soumises à des lois (concernant par exemple la diffamation, le respect de la vie privée et la propriété intellectuelle). Ainsi, les Directives demandent aux participants de respecter ces lois et de s’assurer que leurs activités sur les réseaux sociaux sont de bon goût, respectent la dignité et ne contiennent pas de mots ou d’images vulgaires ou obscènes. Les articles à caractère raciste, discriminatoire ou offensant envers d’autres participants ou tierces parties sont également interdits en vertu des présentes Directives.

Durant la période des Jeux Olympiques, les participants ne sont pas autorisés à commercialiser leurs activités sur les réseaux sociaux ni sur Internet (voir ci-dessous "Puis-je mettre en ligne des informations concernant mes sponsors durant les Jeux Olympiques ?").

Q : Puis-je mettre en ligne des commentaires sur les compétitions ?
R : OUI. Les participants peuvent mettre en ligne des commentaires sur leur participation aux compétitions, sur d’autres compétitions ou sur leur expérience générale durant les Jeux Olympiques, mais ils ne doivent pas agir en tant que journalistes ou en toute autre qualité liée aux médias. Ces articles devront donc être rédigés à la première personne, sous forme de journal.
Dans leurs activités en ligne, les participants ne doivent divulguer aucune information confidentielle ou privé en rapport avec une tierce personne ou organisation concernée par les Jeux Olympiques.

Q: Puis-je répondre aux questions posées par les médias sur Internet ou les réseaux sociaux ?
R : OUI. Comme c’est le cas pour les interviews sur d’autres supports, les participants sont autorisés (sans y être obligés) à répondre aux questions posées par les médias sur Internet ou les réseaux sociaux. Les participants doivent également être vigilants quant au contenu qu’ils mettent en ligne et garder à l’esprit que ce qu’ils disent ou mettent en ligne sur Internet et les réseaux sociaux sera du domaine public et pourra être utilisé par les médias.

Q : Puis-je partager des photos prises sur les sites olympiques ?
R : OUI. Les participants peuvent partager des photographies prises à l’intérieur ou à l’extérieur des sites de compétition et autres sites olympiques sur les réseaux sociaux et Internet à condition que ces photos ne soient pas utilisées à des fins commerciales et qu’elles respectent les lois applicables et les droits d’autrui. Veuillez noter que des conditions spécifiques s’appliquent au périmètre des villages olympiques (voir ci-dessous "Puis-je mettre en ligne des photos ou vidéos prises à l’intérieur des villages olympiques").

Q : Puis-je partager des vidéos prises sur les sites olympiques ?
R : Les participants peuvent enregistrer du contenu vidéo ou audio à l’intérieur ou à l’extérieur des sites de compétition et autres sites olympiques, avec du matériel non professionnel (aucun équipement TV, trépied ou monopode n’est autorisé).
Toutefois, le contenu vidéo ou audio pris à l’intérieur des sites olympiques (dont les villages olympiques et le Parc olympique) doit être pour un usage personnel uniquement et ne doit pas être téléchargé ni partagé sur aucun site web, blog, réseau social, site public de partage de photos ou vidéos ou application mobile.

Les participants peuvent publier du contenu vidéo ou audio pris à l’extérieur des sites de compétition et autres sites olympiques sur les réseaux sociaux et Internet à condition que ce contenu ne soit pas utilisé à des fins commerciales et qu’il respecte les lois applicables et les droits d’autrui.

Q : Puis-je mettre en ligne des photos ou vidéos prises à l’intérieur des villages olympiques ?
R : OUI. Les participants peuvent prendre des photos à l’intérieur des villages olympiques (à l’exception des zones où cela est spécifiquement interdit) et ces photos peuvent être mises en ligne sur Internet et les réseaux sociaux. Toutefois, il est important de garder à l’esprit que si l’image d’une autre personne est présente ou mentionnée, l’autorisation de cette personne doit être obtenue au préalable.
Les contenus vidéo ou audio enregistrés à l’intérieur des villages olympiques doivent l’être pour un usage personnel uniquement et ne doivent pas être téléchargés ni partagés sur aucun site web, blog, réseau social, site public de partage de photos ou vidéos ou application mobile.
Les personnes séjournant aux villages olympiques sont également tenues de respecter l’environnement protégé des villages et ne sont pas autorisées à rendre compte des activités d’autres résidents à moins d’avoir obtenu le consentement préalable de ces personnes.

Q : Puis-je mettre en ligne des informations concernant mes sponsors durant les Jeux Olympiques ?
R : NON. À moins d’avoir obtenu l’approbation écrite préalable du CIO ou de leur CNO, les participants ne doivent pas promouvoir une marque, un produit ou un service sur leurs pages de réseaux sociaux, blogs ou sites web personnels, ni utiliser les réseaux sociaux ou Internet d’une manière qui crée ou suggère une association entre les Jeux Olympiques ou le CIO et une tierce partie ou ses produits et services.
Tous les concurrents, entraîneurs, instructeurs et officiels doivent s’assurer que leurs activités sur Internet et les réseaux sociaux sont conformes à la Règle 40 de la Charte olympique et aux instructions y afférentes émises par le CIO, SOCHI2014 et leurs Comités Nationaux Olympiques respectifs.

Q : Puis-je utiliser le symbole olympique ou d’autres propriétés olympiques dans mes mises en ligne sur Internet et les réseaux sociaux ?
R : Les participants et autres personnes accréditées ne sont pas autorisés à utiliser le symbole olympique (les cinq anneaux entrelacés) dans leurs articles de forum, blogs et tweets. Seuls les représentants des médias accrédités sont autorisés à utiliser le symbole olympique à titre factuel et à des fins éditoriales, par exemple dans un article de presse sur les Jeux Olympiques.
L’adjectif "olympique" et les autres termes liés aux Jeux Olympiques peuvent être utilisés par les participants dans leurs activités sur les réseaux sociaux et Internet mais uniquement à titre factuel et à des fins éditoriales (par exemple pour parler de leur expérience aux Jeux).  L’utilisation de l’emblème ou des mascottes de SOCHI2014 est soumise à l’approbation écrite préalable du comité d’organisation des Jeux, tandis que l’utilisation des emblèmes des CNO est soumise aux CNO concernés.
Dans tous les cas, le symbole olympique et les autres propriétés olympiques ne peuvent être utilisés à des fins commerciales ou d’une manière qui suggère un soutien du CIO ou de SOCHI2014. Le symbole olympique et les autres propriétés olympiques doivent être utilisés dans leur illustration ou formulation habituelle.