Accueil > Le CIO > XIII CONGRÈS OLYMPIQUE

XIII CONGRÈS OLYMPIQUE Copenhague, du 3 au 5 octobre 2009

L’Olympisme et la jeunesse

« Le problème de l’inactivité risque de devenir aussi urgent et crucial que le réchauffement climatique ou la pauvreté ! »

C’est ce qu’à souligné l’orateur principal José Manuel Ramos Horta, président du Timor-Leste et Prix Nobel de la paix lors de son discours sur le thème de l’olympisme et la jeunesse. Il qualifie cette inactivité de menace sérieuse et grandissante planant sur la santé mondiale et s’appuie sur les chiffres alarmants d’une étude de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Cette dernière démontre que la sédentarité est un des principaux facteurs de risques à l’origine des maladies non transmissibles telles que les affections cardiaques, attaques, diabètes, cancer et asthme. L’enquête de l’OMS montre qu’en 2004, les maladies non transmissibles ont été responsables de 60% des décès dans le monde Il est ressorti du Congrès que certaines mesures doivent être prises pour lutter contre cette inactivité, particulièrement auprès des jeunes.

Les délégués ont également préconisé une coopération plus étroite entre les gouvernements et organisations sportives, et invité les gouvernements à construire davantage d’installations sportives et à allouer plus de temps aux activités sportives dans les écoles, « à tous les âges et à tous les niveaux ».

Le Congrès a qualifié les Jeux Olympiques de la Jeunesse "d'occasion unique dans l’histoire du Mouvement olympique moderne d’améliorer, sur le plan international, l’offre éducative et sportive destinée aux jeunes".

Vous pouvez accéder aux textes de chaque orateur, à leurs présentations PPT (si disponibles), ainsi qu'aux vidéos de chaque séance en cliquant sur les liens ci-dessous.

 
SÉANCE PLÉNIÈRE
SÉANCES-DÉBATS

1) VERS UNE SOCIÉTÉ ACTIVE

2) LE SPORT DE COMPÉTITION EST-IL TOUJOURS ATTRAYANT ?

3) LES MANIFESTATIONS SPORTIVES POUR LES JEUNES