Accueil > Actualités > Femme et sport > Cap sur la Conférence mondiale du CIO sur la femme et le sport en 2012

Femme et sport

Options

Cap sur la Conférence mondiale du CIO sur la femme et le sport en 2012

Warming up for the 2012 IOC World Conference on Women and Sport
©IOC / Richard Juilliart

08/03/2011

À l'occasion de la Journée internationale de la femme, le Comité International Olympique (CIO) a annoncé le thème de la prochaine Conférence mondiale sur la femme et le sport en 2012 : "Plus forts ensemble : l'avenir du sport". La manifestation se tiendra du 16  au 18 février 2012 à Los Angeles, États-Unis, et est organisée conjointement par le CIO, le Comité National Olympique (CNO) américain et le Comité de Californie du Sud pour les Jeux Olympiques. 

Augmentation stable de la participation féminine aux Jeux Olympiques

Il ne fait aucun doute que la participation des femmes est primordiale non seulement pour une société en bonne santé d'une manière générale, mais également pour l'avenir du sport. Le CIO a fait de la participation féminine aux activités sportives et dans l'administration l'une de ses priorités. La participation des femmes aux Jeux est en effet passée de 23 % en 1984 à Los Angeles à 43 % en 2008 à Beijing. Lors des tout premiers Jeux Olympiques de la Jeunesse à Singapour l'été dernier, 46 % des athlètes en lice étaient des jeunes filles. Avec l'ajout de la boxe féminine au programme des Jeux de 2012 à Londres, les femmes concourront dans tous les sports inscrits au programme olympique pour la première fois de notre histoire.  

Pour que plus de femmes occupent des postes de cadres

Cela étant, malgré le succès remporté par l'évidente augmentation de la participation féminine aux épreuves olympiques, des efforts supplémentaires doivent être déployés afin de renforcer la présence des femmes à des postes de cadres dans le sport. Le CIO encourage vivement les femmes à occuper plus de postes à responsabilités au sein des organisations sportives et a mis sur pied différents programmes pour permettre aux candidates d'avoir les compétences et les outils nécessaires à disposition pour s'acquitter avec succès de leurs tâches.

Des séminaires "sur mesure" et des programmes de formation aident en effet les femmes à jouer un rôle au sein de l'administration sportive ou en tant que dirigeantes. En outre, le CIO offre un soutien financier aux CNO des pays en développement pour soutenir des projets visant à promouvoir la parité hommes/femmes sur l'aire de compétition et dans l'administration sportive. La Conférence mondiale du CIO sur la femme et le sport qui se tient tous les quatre ans est une plateforme importante pour l'analyse des progrès accomplis et la définition des actions futures à mener en priorité. 

"Plus forts ensemble : l'avenir du sport"

Le thème de la 5e édition de la Conférence mondiale sur la femme et le sport à Los Angeles défend une évolution positive de la promotion des femmes et des jeunes filles dans le sport, en particulier au cours de ces vingt dernières années. L'appel qui accompagne le mot d'ordre "Plus forts ensemble : l'avenir du sport", vise à harmoniser les discussions et les initiatives de toutes les parties prenantes concernées, en encouragent les hommes et les femmes à œuvrer de concert pour renverser certaines des barrières qui existent encore à la parité hommes/femmes dans le sport. Ce thème reflète également l'impact de la coopération accrue non seulement entre les pays, mais aussi entre les groupes d'âge, ce qui permet d'obtenir des réussites plus rapides et plus durables.

La dernière conférence s'est tenue en Jordanie en 2008 et avait rassemblé plus de 600 participants de 116 pays. Elle s'était alors traduite par un solide plan d'action, dont le succès sera évalué à Los Angeles.

À LA UNE