Accueil > Sports > Athlétisme > Équipement et histoire

Épreuves sur route Équipement et histoire

   

Équipement

   

Histoire

Les premiers Jeux Olympiques antiques comportent déjà des épreuves d'athlétisme. Les champions sont recensés depuis 776 avant J.-C.


Débuts et origines

D’après les récits historiques, l’athlétisme a toujours été pratiqué. La première épreuve disputée aux Jeux antiques était la course de stade, une course de vitesse sur environ 192 mètres. On en connaît les vainqueurs depuis 776 avant JC !

Épreuves antiques

Comme aujourd’hui, les Jeux Olympiques antiques comprenaient une grande variété d’épreuves d’athlétisme, telles que des courses à pied sur longues distances, une course en armure et un pentathlon composé d’une course de stade, d’un saut en longueur, d’un lancer de disque, d’un lancer de javelot et d’une épreuve de lutte.

À travers le monde

Dans l'Antiquité, des épreuves d'athlétisme sont organisées en Grèce, à l’occasion des Jeux Isthmiques, Néméens et Pythiques. En Europe, les foires et festivals locaux comprennent souvent des épreuves de course, de saut et de lancer. En Irlande et en Ecosse, ces manifestations cèdent respectivement la place aux Jeux de Tailtean et du Highland. Aux 18e et 19e siècles, en Grande Bretagne, des épreuves de course à pied, impliquant souvent de gros paris, sont traditionnellement organisées en marge des courses habituelles.

L’organisation moderne

L’athlétisme moderne se compose d’une variété de courses, de sauts, de lancers, de marches et d'épreuves combinées, disputées ensemble, à l'occasion de "meetings". Cette évolution a lieu au 19e siècle, lorsque le sport et l’exercice sont intégrés au programme éducatif des écoles et des collèges militaires. Les premières rencontres recensées ont lieu en 1840, dans le Shropshire en Angleterre. Ce n’est qu’au cours des années 1880 que des championnats spécifiques se multiplient aux USA, en Angleterre, en Europe et dans les autres pays développés.

Histoire olympique

Depuis 1896, l’athlétisme figure au programme de chaque édition des Jeux de l’Olympiade. Sa présence au programme des Jeux a permis d’augmenter sa popularité partout dans le monde. Cette popularité a aussi été renforcée par la création de l’IAAF en 1912. Les épreuves féminines apparaissent pour la première fois aux Jeux Olympiques de 1928 à Amsterdam, tandis que le programme masculin s’uniformise à partir des Jeux de 1932 à Los Angeles. Si au début les femmes n'étaient autorisées à participer qu'à quelques épreuves, aujourd'hui leur programme est presque identique à celui des hommes.

Les années 1960 ont marqué l’essor de l’athlétisme dans les pays en développement, avec le succès des coureurs africains et des sprinters originaires des Caraïbes. Les Américains ont pendant longtemps régné sur l'athlétisme masculin, bien que les nations européennes aient été également prépondérantes. Chez les femmes, l'Union soviétique et la RDA (Allemagne de l'Est) dominaient les compétitions avant leur dissolution.

Plus récemment, des athlètes asiatiques de haut niveau sont apparus. Aux Jeux Olympiques de 2008 à Beijing, des athlètes en provenance de 62 pays ont participé aux finales.

Découvrez le document de référence concernant l'Athlétisme.